Reconnaître un complément circonstanciel

Dans une phrase, les termes qui précisent les circonstances de l'action (lieu, temps, manière, but…) occupent la fonction de complément circonstanciel.
• À la différence du complément d'objet, étroitement lié au verbe, le complément circonstanciel est un complément facultatif.
Les compléments circonstanciels précisent les circonstances de l'action exprimée par le verbe. Ils peuvent prendre des sens variés.
Êtes-vous libre ce soir (temps) ?
Passez à la caisse (lieu) pour le règlement de vos achats (but).
• Contrairement à un complément d'objet, un complément circonstanciel peut être supprimé ou facilement déplacé dans la phrase.
Ce soir, êtes-vous libre ?
Pour le règlement de vos achats, passez à la caisse.
• Ils appartiennent à des classes grammaticales diverses : GN, pronom, adverbe, infinitif, proposition subordonnée, etc.
Viens chez moi (pronom) vers six heures (GN).
J'y serai sûrement (adverbe).
Attention à ne pas confondre :
  •  un GN CC introduit par à, avec un COI ; Exemples : Il est parti à sept heures. (CC de temps) Je dois obéir à mes parents. (COI)
  •  un GN CC construit sans préposition, avec un COD. Exemples : Il rentre ce soir. (CC de temps) J'ai donné ma réponse. (COD)
Le groupe mis en valeur est-il un complément d'objet (CO) ou un complément circonstanciel (CC) ?
1. La récolte fut bonne l'an passé.
Cochez la bonne réponse.
CO
CC
2. La gelée nuit aux récoltes.
Cochez la bonne réponse.
CO
CC
3. La honte s'empara de lui.
Cochez la bonne réponse.
CO
CC
4. L'enfant tremblait de froid.
Cochez la bonne réponse.
CO
CC
5. Yves parlait à voix basse.
Cochez la bonne réponse.
CO
CC
6. Madame Pépin s'adressa au vendeur.
Cochez la bonne réponse.
CO
CC
• Demande-toi si le complément souligné peut être ou non supprimé. S'il peut être supprimé, c'est un complément circonstanciel : vérifie qu'il apporte des informations sur les circonstances de l'action (manière, cause, temps).
• Il y a trois compléments circonstanciels.
• On dit s'adresser à quelqu'un, s'emparer de quelqu'un, nuire à quelque chose.
Au vendeur (1), de lui (4) et aux récoltes (5) sont des compléments d'objet (indirects). On ne peut pas les supprimer.
Sélectionne les compléments circonstanciels dans le texte suivant.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

Un matin d'hiver, il se leva très tôt, avant le jour.
Il enfila rapidement ses vêtements, but son café et sortit sans bruit.
Sur le seuil, il s'arrêta avant de s'enfoncer dans la nuit.
• Les compléments circonstanciels apportent des informations sur les circonstances de l'action. On peut les supprimer.
Par exemple, le premier complément circonstanciel est ici un matin d'hiver (CC de temps).
• Il y a huit compléments circonstanciels, dont deux adverbes.
Tous les groupes sont des compléments circonstanciels (de temps, de lieu ou de manière) sauf ses vêtements et son café qui sont des COD.
Le complément entre parenthèses est-il essentiel ou circonstanciel ?
L'enfant descend (de sa chaise).
Cochez la bonne réponse.
essentiel
circonstanciel
Le cambrioleur pénètre (dans la maison).
Cochez la bonne réponse.
essentiel
circonstanciel
La grand-mère prend l'enfant (dans ses bras).
Cochez la bonne réponse.
essentiel
circonstanciel
L'avion se dirige (vers la piste d'envol).
Cochez la bonne réponse.
essentiel
circonstanciel
(D'un bond), le lion saute sur sa proie.
Cochez la bonne réponse.
essentiel
circonstanciel
Le jockey lance son cheval (au galop).
Cochez la bonne réponse.
essentiel
circonstanciel
Le complément circonstanciel peut être supprimé sans nuire au sens de la phrase, alors que le complément essentiel ne peut pas être supprimé.
Ces affirmations sont-elles vraies ou fausses ?
Coche la bonne réponse.
1. Un complément circonstanciel peut facilement être supprimé dans la phrase.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Un complément circonstanciel est toujours introduit par une préposition.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Dans la phrase Lundi, nous irons au marché, Lundi est un CC de temps.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Le CC n'est pas toujours introduit par une préposition.
Ex. : Ce soir, nous dînerons aux chandelles.
Ces affirmations sont-elles vraies ou fausses ?
Coche la bonne réponse.
1. Un complément circonstanciel ne peut pas être supprimé.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Un complément circonstanciel ne peut jamais être déplacé.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Un complément circonstanciel peut se construire directement, sans préposition.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
4. Une proposition subordonnée peut être complément circonstanciel.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
1 et 2. L'un des moyens d'identifier un complément circonstanciel est précisément d'essayer de le supprimer ou de le déplacer.
3. Ex. : Le matin, je mange au moins six tartines.
Identifie dans le texte suivant les compléments circonstanciels.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

Les Lettres Persanes
« Je trouve les caprices de la mode, chez les Français, étonnants. Ils ont oublié comment ils étaient habillés cet été ; ils ignorent encore plus comment ils le seront cet hiver. (…) Quelquefois, les coiffures montent insensiblement, et une révolution les fait descendre tout à coup. »
Montesquieu

Repère dans le texte sept compléments circonstanciels (de lieu, de temps, de manière).
• Les propositions subordonnées introduites par comment ne sont pas des compléments circonstanciels mais des COD des verbes ont oublié et ignorent.
• L'adjectifs étonnants est attribut du COD les caprices de la mode : il ne peut donc pas être supprimé.