Reconnaître une subordonnée de conséquence

• La subordonnée conjonctive circonstancielle de conséquence peut être…
  •  introduite par les conjonctions : au point que, de sorte que, de façon que, si bien que ; Exemple : Bob est très intelligent [si bien qu'il réussit sans peine].
  •  introduite par que et annoncée par un corrélatif exprimant l'intensité : si, tant, tellement, tel. Exemple : Bob est si intelligent [qu'il réussit sans peine].
• Le mode de la subordonnée de conséquence est normalement l'indicatif.
Cependant on emploie le subjonctif :
  •  quand la subordonnée est introduite par assez/trop… pour que ; Exemple : Jean est trop jeune [pour qu'on puisse prédire son avenir.]
  •  quand elle dépend d'une principale de forme négative ou de type interrogatif. Exemple : Jean n'est pas si doué [qu'il puisse réussir sans travailler].
Quelles sont les conjonctions qui peuvent exprimer la conséquence ?
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

au point que
ai bien que
sous prétexte que
vu que
tellement…que
de sorte que
de façon que
tandis que
• Les conjonctions sous prétexte que et vu que expriment la cause.
• La conjonction tandis que exprime le temps ou l'opposition.
Sélectionne les subordonnants qui introduisent des subordonnées compléments circonstanciels de conséquence.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1. Ce roman est tellement compliqué que j'en ai abandonné la lecture au bout de dix pages.
2. L'air est si transparent qu'on se croirait dans le Midi.
3. Léo a assez d'ennuis pour qu'on ne lui en rajoute pas.
Ne sélectionne qu'un mot par phrase !
Repère dans chaque phrase la subordonnée circonstancielle. Est-ce une subordonnée de conséquence ? Coche la bonne réponse.
Il y a suffisamment de neige pour que les stations de ski soient ouvertes.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Marine a donné un réveil à son frère pour qu'il puisse se lever de bonne heure.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Martin a tellement dévalé de pentes que cette nuit il rêve qu'il est encore sur ses skis.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Mathias s'est entraîné jour et nuit, si bien qu'il a gagné la course.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Le marché de l'immobilier progresse, alors que celui de l'édition est en baisse.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
• La conjonction pour que corrélée à l'adverbe suffisamment exprime la conséquence. Cette conjonction est suivie du subjonctif.
• La conjonction pour que n'introduit pas toujours une subordonnée circonstancielle de conséquence ; elle peut aussi exprimer le but.
• La conjonction alors que introduit une subordonnée circonstancielle d'opposition.
Conjugue le verbe pouvoir, dans les propositions subordonnées de conséquence, au temps et au mode qui conviennent.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Mon grand-père est tellement fatigué qu'il ne plus se lever.
2. Ce texte est assez clair pour que vous le comprendre.
3. L'exercice n'est pas difficile au point que les élèves ne pas le finir.
2. On met le verbe au subjonctif à cause de la conjonction pour que.
3. On met le verbe au subjonctif parce que la principale est à la forme négative.