Reconnaître une subordonnée de cause

• La subordonnée conjonctive circonstancielle de cause est introduite par les conjonctions parce que, puisque, comme, vu que, sous prétexte que, etc.
Il est arrivé en retard parce que sa voiture est tombée en panne.
Il est arrivé en retard sous prétexte que sa voiture est tombée en panne.
• Le mode de la subordonnée de cause est normalement l'indicatif.
Il ne nous accompagne pas parce qu'il a trop de travail.
La subordonnée est au subjonctif lorsque la cause est niée ; c'est le cas après non que, non pas que.
Il ne nous accompagne pas, non qu'il ait trop de travail, mais parce qu'il est trop fatigué.
Quelles sont les conjonctions qui peuvent exprimer la cause ?
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
puisque
comme
de sorte que
bien que
non que
sous prétexte que
alors que
vu que
• La conjonction de sorte que exprime la conséquence.
• La conjonction bien que exprime l'opposition.
• La conjonction alors que exprime le temps ou l'opposition.
Sélectionne les subordonnants qui introduisent des propositions subordonnées compléments circonstanciels de cause.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1. Puisque tu pars en Angleterre, rapporte-moi du thé et des confitures.
2. Il se tait sous prétexte qu'il n'a rien à dire sur la question.
3. Il reste muet si bien qu'on finit par oublier sa présence.
4. À lui de régler l'affaire d'autant qu'il en connaît tous les tenants et aboutissants.
3. Si bien qu' exprime la conséquence et non la cause.
Repère dans chaque phrase la subordonnée circonstancielle. Est-ce une subordonnée de cause ? Coche la bonne réponse.
Comme il fait très chaud, nous n'irons pas courir.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Comme je me baignais, j'ai senti quelque chose me frôler la jambe.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Adrien n'est pas venu, puisqu'il a du travail en retard.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Sous prétexte qu'elle est très occupée, Léa ne gardera pas les enfants.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Cet homme a commis un vol il y a quelques années, de sorte qu'il a fait un séjour en prison.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
• La conjonction comme n'introduit pas toujours une subordonnée circonstancielle de cause : il peut aussi avoir une valeur temporelle (= alors que, pendant que).
• La conjonction de sorte que introduit une subordonnée circonstancielle de conséquence.
Conjugue le verbe des propositions subordonnées au temps et au mode qui conviennent.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Il se hâtait parce qu'il (être) en retard.
2. Nous rentrons, non qu'il (faire) froid, mais parce qu'il (se mettre) à pleuvoir.
3. Puisque vous (devoir) partir, acceptez de moi ce souvenir.
On ne met le verbe au subjonctif que dans la subordonnée introduite par non qu'. Ailleurs, il faut l'indicatif.