Reconnaître une subordonnée de temps

Les subordonnées conjonctives circonstancielles de temps peuvent exprimer :
• la simultanéité ;
Le fait exprimé par la principale se situe alors en même temps que celui exprimé par la subordonnée.
Tandis que nous parlions, une vitre se brisa.
Conjonctions : quand, lorsque, comme, pendant que, tandis que
Mode : indicatif.
• la postériorité du fait principal ;
Les convives prirent congé, après que minuit eut sonné.
Conjonctions : après que, depuis que, une fois que, quand, lorsque
Mode : indicatif.
• l'antériorité du fait principal.
Je regardais les gens s'éloigner jusqu'à ce qu'ils disparussent.
Conjonctions : avant que, jusqu'à ce que, en attendant que.
Mode : subjonctif.
Repère les trois propositions subordonnées compléments circonstanciels de temps : sélectionne les mots subordonnants qui les introduisent.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1. Comme l'acteur entrait en scène, tous l'applaudirent.
2. Comme je ne suis pas invitée chez tes amis, j'irai au cinéma toute seule.
3. Alors que Luc aime les beignets, Zoé les déteste.
4. Il se mit à table alors que minuit sonnait. Il mangea tant qu'il se rendit malade.
5. Je ne ferai rien pour lui tant qu'il ne changera pas d'attitude.
2. Comme exprime la cause.
3. Alors que exprime l'opposition.
4. Tant qu' exprime la conséquence.
Dans chaque phrase, conjugue le verbe de la subordonnée conjonctive de temps au temps et au mode qui conviennent.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Dépêche-toi avant qu'il ne trop tard. (être)
2. Quand je faire mon marché, je prends un grand cabas. (partir)
3. Après qu'il sa tirade, le public l'acclama. (achever)
4. Tu attendras jusqu'à ce qu'il nuit. (faire)
3. Souviens-toi qu'après que est toujours suivi de l'indicatif.
1. et 6. Après avant que et jusqu'à ce que, on met le verbe au subjonctif.
3. Pour marquer l'antériorité par rapport au passé simple, on emploie le passé antérieur de l'indicatif.
Dans chaque phrase, repère la proposition subordonnée conjonctive.
Est-ce une subordonnée de temps ?
Coche la bonne réponse.
1. Dès que les invités seront là, nous passerons à table.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
2. Nous l'avons envoyé en Angleterre pour qu'il parle anglais.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
3. Si j'ai bien compris, il a donné sa démission.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
4. Quand la cloche sonne, il faut se mettre en rang.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
5. Reste au lit jusqu'à ce que le médecin arrive.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
2. La subordonnée pour qu'il parle anglais exprime le but.
3. La subordonnée Si j'ai bien compris exprime la condition.
Indique la nuance qu'exprime chaque subordonnée de temps entre parenthèses.
(Alors que nous dînions), l'orage est arrivé.
Cochez la bonne réponse.
simultanéité
antériorité
postériorité
(Depuis que l'ère industrielle a commencé), l'effet de serre s'amplifie toujours.
Cochez la bonne réponse.
simultanéité
antériorité
postériorité
(En attendant que les industries soient moins polluantes), la température ne cesse d'augmenter.
Cochez la bonne réponse.
simultanéité
antériorité
postériorité
(Comme je finissais mon jeu), le téléphone a sonné.
Cochez la bonne réponse.
simultanéité
antériorité
postériorité
Nous étions très bien installés à l'ombre des arbres, (jusqu'à ce qu'il pleuve).
Cochez la bonne réponse.
simultanéité
antériorité
postériorité
Les subordonnées de temps exprimant l'antériorité s'emploient avec le mode subjonctif.
Ex. : Nous étions très bien installés à l'ombre des arbres, jusqu'à ce qu'il pleuve.