Reconnaître une subordonnée de conséquence


Fiche

• La subordonnée conjonctive circonstancielle de conséquence peut être…
  •  introduite par les conjonctions : au point que, de sorte que, de façon que, si bien que ; Exemple : Bob est très intelligent [si bien qu'il réussit sans peine].
  •  introduite par que et annoncée par un corrélatif exprimant l'intensité : si, tant, tellement, tel. Exemple : Bob est si intelligent [qu'il réussit sans peine].
• Le mode de la subordonnée de conséquence est normalement l'indicatif.
Cependant on emploie le subjonctif :
  •  quand la subordonnée est introduite par assez/trop… pour que ; Exemple : Jean est trop jeune [pour qu'on puisse prédire son avenir.]
  •  quand elle dépend d'une principale de forme négative ou de type interrogatif. Exemple : Jean n'est pas si doué [qu'il puisse réussir sans travailler].
© 2000-2020, rue des écoles