Accorder un adjectif qualificatif, notamment de couleur

Règle générale
• L'adjectif qualificatif s'accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte et cela quelle que soit sa fonction par rapport à ce nom.
• Dans l'exemple qui suit, c'est Gaspard, l'un des rois mages qui raconte son voyage vers Bethléem.
« Il ne nous fallut pas moins de dix jours de progression laborieuse à travers des gorges dominées par des sommets enneigés, paysage totalement nouveau pour nous, avant de déboucher sur la plaine littorale. Notre soulagement fut immense de découvrir enfin l'horizon marin. » (Michel TOURNIER, Gaspard, Melchior et Balthazar)
  •  L'adjectif laborieuse, épithète liée du nom progression, s'accorde avec ce nom au féminin singulier.
  •  De même, les adjectifs (ou participes employés comme adjectifs) dominées, enneigés, nouveau, littorale, marin s'accordent chacun avec le nom auprès duquel ils remplissent la fonction d'épithète.
  •  L'adjectif immense, lui, est attribut du sujet notre soulagement ; il s'accorde, au masculin singulier, avec le nom noyau de ce GN.
Cas particuliers
• Quand l'adjectif fait partie d'un groupe nominal comprenant un complément du nom, l'accord se fait, selon le sens soit avec le nom noyau soit avec le complément du nom.
« Pour quitter Méroé, j'ai dû me résoudre à user du grand palanquin royal de laine rouge brodée d'or et surmonté d'une flèche de bois. » (op. cit.)
Dans le groupe nominal organisé autour du nom palanquin, brodée s'accorde au féminin singulier avec le nom laine tandis que surmonté s'accorde, lui, au masculin singulier, avec le nom palanquin.
• Quand le groupe nominal comprend plusieurs noms coordonnés, l'adjectif, qui se rapporte à ces noms, se met au masculin pluriel si l'un au moins des deux noms est masculin (on dit que « le masculin l'emporte sur le féminin »).
« Je me retirai à mon tour pour me parfumer et me débarrasser des armes et des bijoux royaux. » (op. cit.)
• Les adjectifs de couleur s'accordent normalement. Ils sont cependant invariables :
  • si l'adjectif est lui-même qualifié : des cieux bleu pâle ;
  • s'ils évoquent une couleur mixte : des étendards rouge et vert  ;
  • s'il s'agit de noms employés comme adjectifs : des traces marron, des reflets orange.
Remarque : on écrit des rubans roses, des fleurs pourpres, des joues écarlates car ces trois noms ne sont plus sentis comme tels.
• Quand l'adjectif est composé de deux adjectifs, ils prennent tous les deux la marque du pluriel : des cerises aigres-douces. Toutefois le premier élément reste invariable s'il a valeur d'adverbe : des rayons ultra-violets.
Complète le texte avec les adjectifs qui conviennent.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
rustique
délicieuse
taillée
pleine
tapissée
doux
souples
surpris
Télémaque
« On arriva à la porte de la grotte de Calypso, où Télémaque fut
imcAnswer1?
de voir, avec une apparence de simplicité
imcAnswer2?
, tout ce qui peut charmer les yeux. On n'y voyait ni or, ni argent, ni marbre, ni colonnes, ni tableaux, ni statues : cette grotte était
imcAnswer3?
dans le roc, en voûte
imcAnswer4?
de rocailles et de coquilles ; elle était
imcAnswer5?
d'une jeune vigne qui étendait ses branches
imcAnswer6?
également de tous côtés. Les
imcAnswer7?
zéphyrs conservaient en ce lieu malgré les ardeurs du soleil une
imcAnswer8?
fraîcheur. »
Fénélon

Les marques d'accord ne suffisent pas toujours pour trouver le bon mot. Ainsi, les adjectifs délicieuse et rustique peuvent tous deux s'accorder avec simplicité, mais comme rustique signifie campagnard, il est plus cohérent qu'il qualifie le nom simplicité.
Accorde les adjectifs ou les participes employés comme adjectifs.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
noirs
grosse
égaré
accroupie
blanc
impossible
vastes
agitée
tragique
couvert
Les Misérables
« Elle eût bien voulu repartir tout de suite ; mais l'effort de remplir le seau avait été tel qu'il lui fut
imcAnswer9?
(impossible) de faire un pas. Elle se laissa tomber sur l'herbe et y demeura
imcAnswer10?
(accroupi). Elle ferma les yeux, puis elle les rouvrit, sans savoir pourquoi, mais ne pouvant faire autrement. À côté d'elle, l'eau
imcAnswer11?
(agité) dans le seau faisait des cercles qui ressemblaient à des serpents de feu
imcAnswer12?
(blanc). Au-dessus de sa tête, le ciel était
imcAnswer13?
(couvert) de
imcAnswer14?
(vaste) nuages
imcAnswer15?
(noir) qui étaient comme des pans de fumée. Le
imcAnswer16?
(tragique) masque de l'ombre semblait se pencher vaguement sur cette enfant. Jupiter se couchait dans les profondeurs. L'enfant regardait d'un œil
imcAnswer17?
(égaré) cette
imcAnswer18?
(gros) étoile qu'elle ne connaissait pas et qui lui faisait peur.  »
V. Hugo

• L'adjectif accroupie est attribut du sujet elle : il se met donc au féminin singulier.
• L'adjectif blanc appartient au groupe nominal feu blanc : il s'accorde au masculin singulier avec le nom feu (et non avec le nom serpents).
Dans chaque groupe nominal, accorde l'adjectif entre parenthèses.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. des tapis (marron)
→ 
2. des joues (rouge pivoine)
→ 
3. des rubans (rose)
→ 
4. des fleurs (orange)
→ 
5. des fruits (doux-amer)
→ 
6. des peintures (avant-gardiste)
→ 
1. Marron est un nom employé comme adjectif, il reste donc invariable.
2. L'adjectif rouge reste invariable, car il est lui-même qualifié par pivoine.
3. L'adjectif roses s'accorde, même si à l'origine il s'agissait d'un nom.
4. Orange est un nom employé comme adjectif, il reste donc invariable.
5. Doux-amers est composé de deux adjectifs qui s'accordent tous les deux.
6. Avant-gardistes est composé d'un adverbe (avant) qui reste invariable et d'un adjectif (gardistes) qui s'accorde.
Repère dans chaque phrase le nom auquel se rapporte l'adjectif ou le participe entre parenthèses.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1. Le repas de midi, toujours (agréable), est le moment de la journée que je préfère.
2. Après un jour de marche très (pénible), nous sommes enfin arrivés chez nous.
3. Après la course, Léa est arrivée près du podium, (radieuse).
4. Marion et Maxime ont écouté des chanteurs de tous les pays très (doués).
5. En Italie, nous avons admiré des maisons de plusieurs couleurs, (ornées) de statues.
L'adjectif peut être séparé du nom auquel il se rapporte :
– par un complément du nom (des chanteurs de tous les pays très doués) ;
– par un morceau de phrase, quand l'adjectif est épithète détachée (Après la course, Léa est arrivée près du podium, radieuse).
Accorde les adjectifs en complétant avec la terminaison qui convient.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Le mois d'avril est le moment de l'année le plus changeant.
2. Louis et Camille sont arrivés en retard à la maison, tout essoufflé.
3. Pour réparer mon scooter, j'ai utilisé une clé à molette de mon grand-père très
ancien.
4. Les murs des villas de Pompéi, décoré de fresques et de bas-relief, ont été construits il y a deux mille ans.
5. Des journalistes ont mené une enquête sur le crime de la rue du Nord, non élucidé.
L'adjectif qualificatif s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie ; mais il peut être séparé de ce nom :
  • par un complément du nom (une clé à molette de mon grand-père très ancienne) ;
  • par un morceau de phrase, quand l'adjectif est épithète détachée (Louis et Camille sont arrivés en retard, tout essoufflés.)
Vrai ou faux ?
Un adjectif qualificatif s'accorde avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
Un adjectif attribut du sujet s'accorde toujours avec le sujet du verbe comme dans la phrase : Julie paraît ravie de son séjour en Angleterre.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
Les adjectifs qualificatifs de couleur :
Cochez la bonne réponse.
s'accordent toujours en genre et en nombre avec le nom qu'ils qualifient.
sont invariables lorsqu'ils sont composés de deux mots ou lorsqu'ils sont dérivés d'un nom.
Les adjectifs qualificatifs de couleur sont en effet invariables lorsqu'ils sont composés de deux mots ou lorsqu'ils sont dérivés d'un nom.
Ex : Elle porte une jupe bleu foncé avec des collants orange.
Accorde l'adjectif qualificatif entre parenthèses.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Cette recette de pâtes m'a été donnée par des amis (italien) .
2. (Épuisé) par leur longue marche, elles dormirent douze heures entières.
3. Marianne et son frère sont (ravi) de partir en colonie.
4. Cet assemblage de couleurs n'est pas très (esthétique) .
5. Ils ont choisi un canapé et deux fauteuils (crème) .
6. Ses cheveux (blond vénitien) descendaient jusqu'à la taille.
Épuisées s'accorde avec le pronom elles, sujet du verbe dormirent.
• N'oublie pas que les adjectifs qualificatifs dérivés d'un nom (crème) ou composés (blond vénitien) sont invariables.
L'adjectif qualificatif est-il bien accordé ?
des assiettes et des verres mal lavés
Cochez la bonne réponse.
oui
non
une nappe verte bouteille
Cochez la bonne réponse.
oui
non
une nappe et des serviettes brodées
Cochez la bonne réponse.
oui
non
des personnages hauts placés
Cochez la bonne réponse.
oui
non
des yeux bleu marine
Cochez la bonne réponse.
oui
non
des fillettes sourdes-muettes
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Les adjectifs de couleur composés sont invariables : une nappe vert bouteille, des yeux bleu marine
Dans l'adjectif composé haut placé, haut a une valeur d'adverbe et est invariable. Il faut donc écrire : des personnages haut placés.