Airbus 300 « zéro g »

Airbus 300 « zéro g » - illustration 1
« zéro g » (g désignant l'accélération de la pesanteur au sol) ne signifie pas que l'Airbus n'est plus soumis à la force de gravité mais qu'il ne subit aucune accélération parasite.
Après une phase de vol ascendant (celle montrée sur la photo), le pilote réduit fortement la poussée des moteurs : l'avion suit alors la trajectoire qu'il décrirait dans le vide parfait ; tout ce qui se trouve à bord est en impesanteur pendant une vingtaine de secondes.
© 2000-2019, rue des écoles