Classer les êtres vivants

Une espèce peut être identifiée par une clé de détermination.
Comment classer les êtres vivants, c'est-à-dire comment les réunir par groupe ?
I. La recherche de caractères ou d'attributs communs
• Lorsque l'on classe des objets, on les ordonne en fonction de certains critères, ce qui conduit à regrouper certains objets ensemble.
Classer les êtres vivants c'est rechercher les caractères ou attributs qu'ils possèdent en commun, et ainsi créer des groupes d'êtres vivants emboîtés les uns dans les autres.
• Représentation des groupes emboîtés :
Classer les êtres vivants - illustration 1
• On peut aussi faire une représentation sous forme d'arbre :
Classer les êtres vivants - illustration 2
II. Classer les animaux
• Prenons un exemple de classement d'animaux.
Recherchons parmi les quatre espèces suivantes les attributs qu'ils possèdent en commun : la mésange, la souris, l'escargot et le crabe vert.
Attributs
Mésange
Souris
Escargot
Crabe vert
Squelette interne
+
+


Squelette externe



+
4 membres
+
+


Plumes
+



Poils

+


Mamelles

+


Coquille


+
+
Corps mou


+

Pattes articuées



+
2 paires d'antennes



+

• Représentons maintenant les espèces dans une représentation emboîtée :
Classer les êtres vivants - illustration 3
• En procédant de cette façon, les scientifiques ont réalisé un arbre où figurent les différents groupes d'animaux. Les groupes sont réunis en fonction de leur degré de parenté.
III. Classer les végétaux
• Voici différents végétaux chlorophylliens : les algues, le polytric, la fougère, le sapin et le coquelicot.
Listons les attributs qu'ils possèdent afin de repérer les caractéristiques communes et les caractères propres aux différents groupes.
Attributs
Algues
Polytric
Fougère
Sapin
Coquelicot
Présence de chlorophylle
+
+
+
+
+
Présence d'une tige

+
+
+
+
Présence de caractéristiques chimiques particulières
+




Présence de feuilles nervurées


+
+
+
Présence de fausses racines

+



Présence de grandes feuilles composées, sporanges en face inférieure

+



Présence de graines



+
+
Présence de cônes, feuilles en aiguilles



+

Présence de fleurs




+

• Nous pouvons maintenant réaliser une représentation emboîtée des différents groupes.
Classer les êtres vivants - illustration 4
• Les groupes sont emboîtés les uns dans les autres. Un groupe emboîté dans un autre possède donc les caractéristiques des groupes qui le contiennent.
Par cette méthode les scientifiques ont également réalisé un arbre où figurent les différents groupes de végétaux et apparaissent ainsi les liens de parenté entre les organismes.
Vrai ou faux ?
1. Classer les êtres vivants, c'est créer des groupes emboîtés les uns dans les autres.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Chaque groupe possède au moins une caractéristique qui lui est propre.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Classer les êtres vivants, c'est la même chose que de les identifier.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
4. Classer les êtres vivants permet de repérer les liens de parenté entres les groupes.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
1. En recherchant les attributs (ou caractères) communs entre plusieurs êtres vivants, on peut former des groupes emboîtés.
2. La ou les caractéristiques (ou attributs) propres du groupe le distingue des autres groupes.
3. On identifie les êtres vivants à l'aide d'une clé de détermination. On classe les êtres vivants en les regroupant avec d'autres êtres vivants possédant des attributs en commun.
4. Les groupes qui sont emboîtés possèdent des caractères en commun, ce qui traduit des liens de parentés.
Associe chaque mot ou expression à la définition qui lui correspond.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
liens de parenté
vertébrés
groupes emboîtés
Forme de représentation des groupes, qui les réunit en fonction des attributs qu'ils partagent :
imcAnswer9?

Ensemble des attributs communs qui permettent de rapprocher différents groupes :
imcAnswer10?

Groupe qui réunit des organismes possédant un squelette interne :
imcAnswer11?

• Classer les êtres vivants c'est rechercher les caractères ou attributs qu'ils possèdent en commun et ainsi créer des groupes d'êtres vivants emboîtés les uns dans les autres.
• Les groupes sont emboîtés les uns dans les autres. Un groupe emboîté dans un autre possède donc les caractéristiques des groupes qui le contiennent, ce qui traduit des liens de parenté entre les groupes.
• Tous les animaux placés dans le groupe des vertébrés possèdent un squelette interne.
Regroupe ces différents animaux en fonction de leurs attributs communs.
1. Squelette interne
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
huître
chat
coquille Saint-Jacques
carpe
chien
pigeon
tourterelle
poisson rouge
moule
2. Coquille
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
huître
chat
coquille Saint-Jacques
carpe
chien
tourterelle
moule
3. Poils
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
huître
chat
coquille Saint-Jacques
chien
pigeon
poisson rouge
moule
4. Plumes
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
huître
chat
coquille Saint-Jacques
carpe
pigeon
tourterelle
poisson rouge
moule
5. Écailles
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
huître
chat
coquille Saint-Jacques
carpe
chien
pigeon
tourterelle
poisson rouge
moule
6.
Mamelles
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
huître
chat
coquille Saint-Jacques
chien
pigeon
poisson rouge
Indique les attributs principaux des groupes suivants.
1. Mammifères
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
plumes
poils
ovipares
mamelles
écailles non soudées
branchies
2. Oiseaux
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
plumes
poils
ovipares
mamelles
écailles non soudées
branchies
3. Poissons
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
plumes
poils
ovipares
mamelles
écailles non soudées
branchies