L'Église chrétienne au IVe siècle

Autorisée dans l'Empire romain depuis l'Édit de Milan, en 313, la religion chrétienne s'organise au ive siècle, fixe ses pratiques et ses principes, en relation étroite avec le pouvoir impérial, qui en fait la religion officielle de l'Empire en 392.
1. Le Concile de Nicée et l'unité du christianisme
• En 325, l'empereur Constantin ier convoque à Nicée, ville d'Asie mineure, non loin de Constantinople, le premier concile œcuménique (c'est-à-dire l'assemblée de toutes les églises chrétiennes), afin de rétablir la paix religieuse et l'unité de l'Église. À l'époque, en effet, il existe de nombreux désaccords entre les chrétiens, notamment sur le contenu de la foi chrétienne.
• Au bout de plusieurs mois, les évêques ne parvenant toujours pas à s'entendre, notamment sur la nature de la relation du Christ au Père, l'empereur intervient pour décider les derniers réfractaires. Trois d'entre eux refuseront de se soumettre et l'un deux, Arius, donne naissance à un culte hérétique, l'Arianisme. La religion catholique (c'est-à-dire « universelle ») est donc le fruit d'un compromis, résumé dans le Credo de Nicée.
2. L'organisation de l'Église catholique
• Chaque communauté chrétienne, à travers l'empire, a un évêque élu à sa tête. Certains d'entre eux ont une autorité particulière, en raison des villes où ils exercent : ce sont les patriarches de Jérusalem, d'Alexandrie, de Constantinople et, de plus en plus, de Rome. Les prêtres, assistés par des diacres, dirigent les cérémonies du culte chrétien.
• Dès la fin du iiie siècle, des chrétiens choisissent de vivre leur foi loin du monde : ce sont les moines (du grec monos, qui veut dire « solitaire » ou « célibataire »). Seuls, ce sont des ermites. Mais ils peuvent également vivre en dehors du monde en communauté, dans des monastères.
3. Les pratiques chrétiennes
• Les Chrétiens entrent dans la communauté par la cérémonie du baptême. Le dimanche est le jour du Seigneur : les chrétiens se réunissent à l'église (du grec ecclesia, qui signifie « assemblée »). Ils prient ensemble, écoutent la lecture de la Bible, puis partagent le pain et le vin, en souvenir de la Cène, le dernier repas du Christ, relaté dans les Évangiles (le Nouveau Testament). Cette « communion » est administrée par le prêtre, voire l'évêque lui-même.
• Des fêtes émaillent l'année catholique, toutes en rapport avec l'histoire du Christ : Noël, le 25 décembre, commémore sa naissance ; le Vendredi Saint, la crucifixion ; Pâques, le dimanche après le Vendredi Saint, marque la Résurrection de Jésus ; puis, 40 jours après, vient l'Ascension, la montée du Christ au ciel ; à la Pentecôte (en grec, le « cinquantième » jour après la Crucifixion), l'Esprit Saint descend sur les Apôtres, les compagnons du Christ.
En quelle année s'est tenu le Concile de Nicée ?
Cochez la bonne réponse.
313
325
392
425
Le concile de Nicée peut être considéré comme le congrès fondateur de la religion catholique. Trois siècles après la mort du Christ, les églises chrétiennes sont nombreuses et ne sont pas toujours d'accord sur tous les articles de la foi. Le concile, à la sollicitation du pouvoir impérial, fait la synthèse des croyances chrétiennes, de manière à unifier les églises et à ramener la paix religieuse dans l'Empire.
Associe chaque personnage à son rôle.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
Diacre
Patriarche
Prêtre
Évêque
Chef d'une communauté chrétienne :
imcAnswer5?

Évêque à la tête d'une communauté particulièrement importante :
imcAnswer6?

Dirige les cérémonies du culte :
imcAnswer7?

Assiste le prêtre :
imcAnswer8?

Il est remarquable de penser que l'organisation de l'Église catholique s'est survécu jusqu'à aujourd'hui, sous une forme à peu près semblable à celle qui fut définie aux premiers siècles du Christianisme, voici 2 000 ans.
Vrai ou faux ?
1. Un termite est un chrétien retiré du monde pour vivre seul sa foi.
Cochez la bonne réponse.
Vrai
Faux
2. Les moines en communauté vivent dans des monastères.
Cochez la bonne réponse.
Vrai
Faux
3. Le mot « église » vient du grec ecclesia qui signifie « assemblée ».
Cochez la bonne réponse.
Vrai
Faux
4. Les Évangiles sont une partie de la Bible qu'on appelle l'Ancien Testament.
Cochez la bonne réponse.
Vrai
Faux
Ne pas confondre un ermite et un termite ! Quand aux Évangiles, ils font partie du Nouveau Testament, et non de l'Ancien. En grec, le mot avait un sens plus large que le mot français « testament » : il signifiait « contrat », voire « alliance ». Autrement dit, la nouvelle Alliance entre Dieu et les hommes, l'Ancienne Alliance étant celle passée avec les Hébreux (cf. l'Arche d'alliance).
Pour chaque fête chrétienne, quel est l'événement correspondant ?
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
Montée au ciel du Christ
Résurrection du Christ
Naissance du Christ
Crucifixion du Christ
Descente de l'Esprit Saint sur les Apôtres
imcAnswer8?
Noël
imcAnswer9?
Vendredi Saint
imcAnswer10?
Pâques
imcAnswer11?
Ascension
imcAnswer12?
Pentecôte
Les fêtes chrétiennes sont toutes liées à la vie du Christ. Il est à noter que ces fêtes ont souvent une origine païenne, le calendrier chrétien se surimposant à des habitudes longuement ancrées. Noël, par exemple, a été fêté à divers moments de l'année (printemps, janvier), jusqu'à ce que le pape Libère, en 350, le fixe au 25 décembre, en coïncidence avec les fêtes païennes du solstice d'hiver.