• Le sujet fait ou subit l'action exprimée par le verbe.
Il répond à la question qui est-ce qui ? ou qu'est-ce qui ? posée avant le verbe.
Tous les matins, Paul boit un grand bol café au lait.
Qui est-ce qui boit ? C'est Paul.
Paul est sujet du verbe boit.
• Le verbe s'accorde en nombre et en personne avec le sujet.
Les sportifs boivent beaucoup d'eau.
• Le sujet est placé en général avant le verbe, mais il peut être inversé (placé après le verbe).
Voulez-vous une tasse de thé ?
• C'est souvent un GN ou un pronom personnel, mais pas toujours.
Chacun a apporté une bouteille de jus de fruit pour la soirée.
Attention, un verbe peut avoir plusieurs sujets.
Dans la salle surchauffée, les acteurs et le public ont soif.
Inversement, un sujet peut être commun à plusieurs verbes.
Le cycliste s'arrête et boit.
• Le sujet d'un verbe à l'impératif n'est pas exprimé.
Donne-moi un verre d'eau fraîche.
Sélectionne tous les sujets du texte.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

« Il était l'un de ces forains qui courent les marchés du comitat. On les rencontre dans les villes, dans les bourgades, jusque dans les plus modestes villages.
Se faire comprendre n'est point pour les embarrasser : ils parlent toutes les langues. Celui-ci était-il italien, saxon ou slovaque ? Personne n'eût pu le dire. »
Jules Verne

Tu dois pointer les sujets des six verbes suivants :
  • était (Il était)
  • courent (qui courent les marchés…)
  • rencontre (On les rencontre)
  • est (Se faire comprendre n'est point…)
  • était (Celui-ci était italien…)
  • eût pu (Personne n'eût pu…)
• Le sujet de courent est qui et non l'antécédent du pronom relatif.
• Le sujet de rencontre est on et non le pronom personnel complément les.
Le groupe en italiques est-il le sujet du verbe mis en valeur ?
1. Mon frère entre en terminale.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
2. Demain il faudra faire des courses.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
3.  voulez-vous pique-niquer 
Cochez la bonne réponse.
oui
non
4. Venez vite !s'écria mon père.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
5. Qui veut répondre à ma question ?
Cochez la bonne réponse.
oui
non
2 et 3. Les mots Demain et , placés en tête de phrase, sont des adverbes.
4. Remarque que le sujet de s'écria est inversé.
Sélectionne tous les éléments du groupe sujet du verbe mis en valeur.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1. Le pull de Zoé a rétréci au lavage.
2. Le bruit qu'on entend vient de .
3. À quelle heure nous attendez-vous ?
4. Nager est bon pour la santé.
5. Qu'il soit fatigué ne m'étonne pas.
• Pour retrouver le groupe sujet, pose la question qui est-ce qui ? ou qu'est-ce qui ? avant le verbe.
• Attention :
  • dans la phrase 3, le sujet est inversé (placé après le verbe) ;
  • le groupe sujet n'est pas toujours un groupe nominal ; ce peut être un pronom, un infinitif, une proposition, etc.
2. La proposition relative complément de bruit fait partie du GN sujet.
5. L'adverbe négatif ne ne fait pas partie de la proposition sujet Qu'il soit fatigué.
Écris les sujets des verbes mis en valeur.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
La plaque dentaire est formée () par des millions de microbes qui se multiplient () dans les débris alimentaires, à la base des dents. En se consolidant, elle forme () le tartre.
Le fluor se fixe () dans l'émail des dents, qu'il rend () plus résistant.
Coche la ou les bonne(s) réponse(s).
1. Dans la phrase Thomas souleva la planche sous laquelle se tenait le crapaud, le sujet du verbe se tenait est :
Cochez la bonne réponse.
Thomas
laquelle
le crapaud
2. Pour trouver le sujet d'un verbe, on peut poser, avant le verbe, la question :
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
qui est-ce qui ? (s'il s'agit d'une personne)
qu'est-ce qui ? (s'il s'agit d'une chose)
qu'est-ce que ? (s'il s'agit d'une chose)
Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ?
Coche la bonne réponse.
1. Le sujet est toujours exprimé dans une phrase.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Une proposition subordonnée relative peut occuper la fonction sujet.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Dans Que peut signifier ce geste ? le sujet est que.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
4. Dans une proposition incise, le sujet est inversé.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
5. Dans la phrase Il vaut mieux ne pas y faire attention, Il est le sujet grammatical et ne pas y faire attention est le sujet logique.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
1. Dans une phrase à l'impératif, le sujet n'est jamais exprimé. Ex. : Range ta chambre !
2. Ex : Qui m'aime me suive.
3. N'oublie pas que, dans une proposition interrogative, le sujet est souvent inversé. Le sujet du verbe peut (signifier) est ce geste.
5. La phrase est de forme impersonnelle. On pourrait la reformuler ainsi : Ne pas y faire attention vaut mieux. Le groupe ne pas y faire attention est donc le sujet logique.