La phrase simple, la phrase complexe

• Une phrase simple contient une proposition, qui est indépendante.
Le navire heurte un iceberg.
• Une phrase complexe contient en général une proposition principale et une ou des propositions subordonnées, rattachées à la principale par des mots subordonnants.
[Quand la tempête survient], [le capitaine ordonne] [que les hommes restent sur le pont].
Cette phrase complexe contient une principale le capitaine ordonne et deux subordonnées.
Remarque : une phrase complexe peut contenir aussi des propositions indépendantes…
  •  juxtaposées Exemple : La coque du navire s'ouvre ; la mer s'y engouffre.
  •  ou coordonnées. Exemple : Le navire s'enfonce et disparaît sous l'eau.
On parle de phrase complexe par juxtaposition ou par coordination ou encore de phrase composée.
Les phrases suivantes sont-elles des phrases simples ou des phrases complexes ?
1. Le crocodile est un hideux animal qui ressemble à un gros lézard.
Cochez la bonne réponse.
Il s'agit d'une phrase simple.
Il s'agit d'une phrase complexe.
2. Au bord des larges fleuves d'Afrique, les crocodiles sommeillent, allongés sur les rives ou enfouis dans la vase.
Cochez la bonne réponse.
Il s'agit d'une phrase simple.
Il s'agit d'une phrase complexe.
3. Ils se confondent avec les troncs d'arbres échoués dont ils ont la couleur et l'immobilité.
Cochez la bonne réponse.
Il s'agit d'une phrase simple.
Il s'agit d'une phrase complexe.
• Dans chaque phrase, commence par repérer le ou les verbes noyaux de propositions. Si la phrase ne contient qu'un seul verbe noyau, elle est simple. Sinon elle est complexe.
• Pour démarrer l'exercice, repère d'abord les verbes :
est (sujet : le Crocodile) ; ressemble (sujet : qui).
Qu'en conclus-tu ?
Dans la deuxième phrase, les participes passés allongés et enfouis ne sont pas noyaux de propositions (ils n'ont pas de sujet propre). C'est donc une phrase simple.
Les phrases suivantes sont-elles des phrases simples, des phrases complexes ou des phrases composées ?
1. Le capitaine demande aux marins de virer de bord.
Cochez la bonne réponse.
Il s'agit d'une phrase simple.
Il s'agit d'une phrase complexe.
Il s'agit d'une phrase composée.
2. La coque se fend sous le choc et le capitaine ordonne aux marins de sortir les canots.
Cochez la bonne réponse.
Il s'agit d'une phrase simple.
Il s'agit d'une phrase complexe.
Il s'agit d'une phrase composée.
3. Mais, aveuglés par la pluie, ceux-ci réagissent trop lentement.
Cochez la bonne réponse.
Il s'agit d'une phrase simple.
Il s'agit d'une phrase complexe.
Il s'agit d'une phrase simple.
4. Le navire qui a perdu son gouvernail dérive péniblement.
Cochez la bonne réponse.
Il s'agit d'une phrase simple.
Il s'agit d'une phrase complexe.
Il s'agit d'une phrase simple.
• Dans chaque phrase, commence par repérer le ou les verbes noyaux de propositions.
• Si la phrase ne contient qu'une seule proposition, elle est simple.
Si elle comprend plusieurs propositions, mais indépendantes, elle est composée.
Une phrase complexe comprend plusieurs propositions, dont au moins une subordonnée.
2. Se fend et ordonne sont les verbes noyaux de propositions indépendantes coordonnées par et.
4. A perdu est le verbe noyau d'une proposition subordonnée relative.
Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ?
Coche la bonne réponse.
1. Une phrase simple ne comprend qu'un seul verbe conjugué.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Les difficultés d'Athènes à la fin du ve siècle remettent en question le fonctionnement de la démocratie : cette phrase est une phrase complexe.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Une proposition subordonnée dépend d'une proposition principale. Elle ne peut pas exister toute seule.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
La phrase Les difficultés d'Athènes à la fin… est une phrase simple dont le verbe noyau est remettent.
La phrase est-elle simple ou complexe ?
Coche la bonne réponse.
1. J'espère que tu me comprends.
Cochez la bonne réponse.
simple
complexe
2. J'achèterai le pain moi-même.
Cochez la bonne réponse.
simple
complexe
3. Veux-tu m'accompagner à la gare ?
Cochez la bonne réponse.
simple
complexe
4. Il ne prend jamais de vacances.
Cochez la bonne réponse.
simple
complexe
5. Si vous êtes prêts, nous partons.
Cochez la bonne réponse.
simple
complexe
1 et 5. Dans ces phrases, on relève deux verbes qui ont chacun un sujet. Les phrases comprennent donc deux propositions et sont complexes.
Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ?
Coche la bonne réponse.
1. Une proposition est un groupe de mots organisé autour d'un noyau sujet-verbe.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Toute phrase complexe comporte plusieurs propositions.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Il est interdit de se laisser glisser sur la rampe de l'escalier : cette phrase est une phrase complexe.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
La phrase Il est interdit de se laisser glisser sur la rampe de l'escalier comprend un seul sujet noyau-verbe (il est), donc une seule proposition. Les infinitifs se laisser et glisser n'ont pas de sujet propre.