Accorder le participe passé d'un verbe à un temps composé

• Employé avec l'auxiliaire être, le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe.
Mes amies anglaises sont parties.
Lorsqu'il y a plusieurs sujets de genres différents, le participe se met au masculin pluriel.
Paul et sa sœur étaient venus leur dire au revoir.
• Employé avec l'auxiliaire avoir, le participe passé ne s'accorde jamais avec le sujet du verbe.
Mais il s'accorde avec le COD, si celui-ci est placé avant le verbe, par exemple dans le cas :
  •  d'un pronom personnel COD ; Exemple : Je les ai accompagnées à la gare. (lesmes amies anglaises)
  •  d'un pronom relatif COD ; Exemple : Les romans anglais qu'elles m'ont prêtés m'ont assommé.
  •  d'une phrase interrogative commençant par un groupe nominal COD. Exemple : Quels souvenirs ont-elles gardés de leur séjour ?
Accorde les participes passés lorsque cela est nécessaire.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Que d'ennuis ce procès nous a apporté !
2. Je les avais pourtant prévenu du danger.
3. Que d'heures ai-je perdu à vous attendre !
4. J'ai vraiment apprécié la tarte que tu as préparé.
Tous les verbes sont ici conjugués avec l'auxiliaire avoir:
  • tu ne dois pas accorder leur participe passé avec le sujet ;
  • mais tu peux être amené à l'accorder avec le COD si celui-ci est placé avant le verbe ; c'est le cas quatre fois.
1. Apportés s'accorde avec le GN COD que d'ennuis, placé en tête de phrase.
4. Préparée s'accorde avec le pronom relatif COD que, qui représente la tarte.
Vrai ou faux ?
Employé avec avoir, le participe passé ne s'accorde jamais avec le sujet du verbe.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
Employé avec être, le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le sujet.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
Le -s du participe passé mis est la marque du pluriel.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
Le participe passé de mis s'écrit également avec un s au singulier.
Dans les phrases suivantes, quelle est la forme du participe passé qui est correctement orthographiée ?
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1. As-tu reçu/ reçus le cadeau que je t'ai envoyé ?
2. Le serveur nous avait servi/ servis en retard les rafraîchissements demandés.
3. Avez-vous été bien accueilli/ accueillis par vos correspondants ?
4. Après l'alerte à la bombe, les spectateurs sont sorti/ sortis dans le calme.
5. Ma sœur a acheté/ achetée une voiture d'occasion.
• Employé avec l'auxiliaire être, le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe.
• Employé avec l'auxiliaire avoir, le participe passé ne s'accorde pas avec le sujet selon la règle générale.
Les participes reçu, servi etacheté restent invariables dans ces phrases.
Accorde les participes passés lorsque cela est nécessaire.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Jeanne est venu nous rejoindre.
2. Nous avons bien ri ce soir-là.
3. Ceux qui sont resté jusqu'à la fin en ont bien profité.
4. Laure et Paul sont parti les derniers.
5. Quelles amies avais-tu invité ?
• Quand les verbes sont conjugués avec l'auxiliaire être, tu dois accorder leur participe passé avec le sujet. C'est le cas trois fois.
• Quand les verbes sont conjugués avec l'auxiliaire avoir, tu ne dois accorder leur participe passé avec le COD que si celui-ci est placé avant le verbe. C'est le cas une seule fois.
3. Restés s'accorde avec le sujet qui (= ceux).
4. Partis s'accorde, au masculin pluriel, avec le sujet Léa et Paul.
5. Invitées s'accorde avec le COD quelles amies, placé en tête de phrase.
Dans la phrase Les pommes qu'elles ont achetées serviront à faire une compote, le participe passé achetées s'accorde :
Cochez la bonne réponse.
avec le sujet elles
avec le pronom COD qu', placé avant le verbe
Employé avec l'auxiliaire avoir, le participe passé ne s'accorde jamais avec le sujet.
Dans le texte suivant, comment faut-il écrire les participes passés employés comme adjectifs ?
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

Une Vendetta
« La ville, bâtie/ bâti sur une avancée de la montagne, suspendue/ suspendu même par places au-dessus de la mer, regarde, par-dessus le détroit hérissée/ hérissé d'écueils, la côte plus basse de la Sardaigne… La maison de la veuve Saverini, soudée/ soudé au bord même de la falaise, ouvrait ses trois fenêtres sur cet horizon sauvage et désolée/ désolé. »
Guy de Maupassant

• Trois participes s'accordent au féminin singulier.
• Deux participes s'accordent au masculin singulier.
• Le groupe nominal la ville est qualifié par les participes bâtie, suspendue.
• Le groupe nominal la maison est qualifié par le participe soudée.
• Le groupe nominal le détroit est qualifié par le participe hérissé.
• Le groupe nominal cet horizon est qualifié par le participe désolé.