Distinguer une comparaison d'une métaphore


Fiche

Comparaison et métaphore sont deux figures de style par ressemblance.
On les utilise pour donner plus d'allure à ce qu'on écrit, pour imager ce qu'on décrit.
• La comparaison rapproche deux éléments au moyen d'un mot comparatif.
[La mer] (comparé) est [comme] (outil de comparaison) [un miroir] (comparant).
• L'outil de comparaison peut être :
- une conjonction : comme, ainsi que, etc.
- un adjectif : pareil à, semblable à, etc.
- un verbe : ressembler, avoir l'air, etc.
• La métaphore est une comparaison implicite, sans mot comparatif.
[La mer] (comparé) est [un miroir] (comparant).
Dans cet exemple, le rapprochement entre le comparé et le comparant est opéré à l'aide d'un verbe attributif (est).
• À l'intérieur d'un GN, ce rapprochement peut aussi être opéré à l'aide :
- d'une apposition ;
Ex.: la lune, galet du ciel (M. Tournier)
- d'un complément du nom.
le trou noir de mon chagrin (L. Aragon)
• Il arrive parfois que le comparé ne soit pas exprimé dans une métaphore.
Ex.: Le dernier voyage que Micromégas fit sur notre petite fourmilière (= la Terre). (Voltaire)
• Parce qu'elles suggèrent des images, comparaisons et métaphores sont très nombreuses dans les textes descriptifs.
© 2000-2019, rue des écoles