Reconnaître les CC de cause, de conséquence, de but et de comparaison

Dans la phrase simple, les CC de cause, de conséquence, de but et de comparaison sont en général des groupes nominaux ou des infinitifs.
• Le CC de cause donne l'explication de l'action.
Il est introduit par de, par, pour, à cause de, à force de, faute de, etc.
André est mort de fatigue.
Il va tomber malade à force de travailler.
• À l'inverse, le CC de conséquence exprime le résultat de l'action.
Il est introduit par à, jusqu'à, au point de, assez… pour, etc.
Il est assez fou pour travailler la veille de son examen.
• Le CC de but exprime :
  •  soit le but que l'on cherche à atteindre (prépositions : pour, afin de, en vue de) ; Exemple : Jean bricole pour le plaisir.
  •  soit le but que l'on cherche à éviter (prépositions : de peur de, de crainte de). Exemple : Jeanne a travaillé toute la nuit de peur d'échouer à son examen.
Sélectionne :
Sélectionnez :
en violet les CC qui expriment la cause ;
en orange les CC qui expriment la conséquence.

1. Leur enfant n'a été sauvé que par miracle.
2. Il n'a pas fini, faute de temps.
3. Il gèle à pierre fendre.
4. Elle est paralysée par la peur, au point de rester muette.
5. Il a été condamné pour vol.
• Les CC de cause répondent à la question pour quelle raison ? Il y en a trois.
• Les CC de conséquence répondent à la question avec quelles conséquences ? Il y en a deux.
1. Par miracle équivaut à à cause d'un miracle : c'est un CC de cause.
2. Faute de temps équivaut à parce qu'il n'a pas eu le temps : c'est aussi un CC de cause.
Indique le sens des compléments circonstanciels mis en valeur.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
conséquence
cause
but
1. Il est malade pour avoir trop mangé de chocolat.
→ 
imcAnswer1|imcAnswer4?

2. Valérie travaille pour aider sa famille.
→ 
imcAnswer2|imcAnswer5?

3. Elle est assez orgueilleuse pour ne rien dire.
→ 
imcAnswer3?

4. Lucie est rouge de honte.
→ 
imcAnswer1|imcAnswer4?

5. Marc boit un café de peur de s'endormir.
→ 
imcAnswer2|imcAnswer5?

1. Les CC de cause répondent à la question pour quelle raison ? Il y en a deux.
2. Les CC de conséquence répondent à la question avec quelles conséquences ? Il y en a un.
3. Les CC de but répondent à la question dans quel but ? Il y en a deux.
Pour avoir trop mangé de chocolat équivaut à parce qu'il a mangé trop de chocolat : c'est un CC de cause.
trop… pour ne rien dire équivaut à de sorte qu'elle ne dit rien : c'est un CC de conséquence.
Chaque phrase comporte une proposition subordonnée introduite par comme. Indique s'il s'agit d'un CC de temps, de cause ou de comparaison.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
comparaison
cause
temps
1. Comme ils étaient partis très tôt le matin, il n'y avait aucune circulation et ils arrivèrent avant tous les autres au rendez-vous.
→ 
imcAnswer6|imcAnswer7?

2. Comme la nuit tombait, ils décidèrent de rentrer à l'intérieur de la maison pour finir le repas.
→ 
imcAnswer6|imcAnswer7?

3. Il travaille chaque été comme un forcené pour gagner de l'argent.
→ 
imcAnswer8|imcAnswer10?

4. Comme il sortait de chez lui, il aperçut sa voisine en train de l'espionner.
→ 
imcAnswer9?

5. Il avança de manière très discrète, comme il l'avait vu faire dans des films policiers.
→ 
imcAnswer8|imcAnswer10?

Quand comme exprime :
  • la cause, tu peux le remplacer par parce que ;
  • le temps, tu peux le remplacer par lorsque ou quand ;`
  • la comparaison, tu peux le remplacer par de la même façon que ;
Dans les phrases suivantes, identifie les compléments circonstanciels de cause.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1.  Le téléphone ne fonctionnant pas, nous n'avons malheureusement pas pu vous joindre à temps.
2. À force d'aboyer toute la journée, votre chien exaspère tout le voisinage.
3.  Comme nos amis se sont décommandés pour le restaurant, nous resterons souper à la maison.
4.  En ne révisant pas du tout, tu minimises tes chances de réussir l'examen.
5. Le public a respecté une minute de silence par respect pour le disparu.
Les CC de cause prennent plusieurs formes : proposition participiale, infinitif avec préposition, proposition subordonnée conjonctive, gérondif, groupe nominal avec préposition.
La subordonnée introduite par pour que indique-t-elle le but ou la conséquence ? Coche la bonne réponse.
Nos amis ont vraiment tout fait pour que la fête soit réussie.
Cochez la bonne réponse.
conséquence
but
Le professeur explique trop vite pour qu'on le comprenne.
Cochez la bonne réponse.
conséquence
but
Maman a fermé les fenêtres pour que les moustiques ne rentrent pas.
Cochez la bonne réponse.
conséquence
but
Une nouvelle ligne de bus a été mise en place pour que ce quartier soit mieux desservi.
Cochez la bonne réponse.
conséquence
but
Il est trop tard pour que cette lettre arrive dans les délais.
Cochez la bonne réponse.
conséquence
but
• Le but est le résultat que l'on veut atteindre.
• La conséquence est le résultat atteint.