Conjuguer les verbes du 1er groupe présentant des particularités orthographiques

Au présent de l'indicatif, certains verbes du 1er groupe se prononcent d'une façon différente à certaines personnes.
• Ce changement se traduit par :
- le doublement de la consonne l ou t pour les personnes 1, 2, 3 et 6 (je, tu, il, ils) des verbes en -eler et -eter comme appeler ou jeter ;
Ex. : appeler : Tu appelles ton frère.
jeter : Cet homme ne jette rien.
• l'utilisation d'un e accent grave pour les personnes 1, 2, 3 et 6 (je, tu, il, ils) des verbes comme céder ou lever ;
Ex. : céder : Je ne cède jamais à ses caprices.
lever : Il se lève de table.
• l'ajout d'une cédille sous le c à la personne 4 (nous) pour les verbes en -cer comme lancer ;
Ex. : lancer : Nous lançons le ballon.
• L'ajout d'un -e devant la terminaison de la personne 4 (nous) des verbes en -ger comme nager.
Ex. : Nager : Nous nageons très rapidement.
Plonger : Nous plongeons avec plaisir.
• Les modifications du radical ne s'entendent pas toujours.
Ainsi en est-il du y des verbes en -yer qui se transforme en i aux mêmes personnes 1, 2, 3 et 6.
Ex. : essuyer : Jean essuie la vaisselle.
tournoyer : Les feuilles tournoient avant de se poser sur le sol.
Conjugue les verbes au présent à la personne demandée en faisant attention aux particularités orthographiques.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. semoncer : nous
2. appuyer : il
3. rappeler : tu
4. soulever : elles
5. projeter : je
Quelles sont les phrases dans lesquelles les verbes sont correctement orthographiés ?
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
Ils semment du blé.
Ils sèment du blé.
Il se rappelle son enfance.
Il se rapèle son enfance.
Il décachète l'enveloppe.
Il décachette l'enveloppe.
Nous avançons lentement.
Nous avancons lentement.
La vilaine fille noye sa poupée dans la baignoire.
La vilaine fille noie sa poupée dans la baignoire.