• Le mot « adverbe » désigne une classe grammaticale de mots invariables.
• Un adverbe peut modifier le sens :
  •  d'un mot (verbe, adjectif ou autre adverbe) ; Exemple : La reine eut une fille si jolie que le roi ne put se tenir de joie et donna une grande fête.
  •  d'une proposition. Exemple : Les deux samouraïs, soudain, se ruèrent à l'assaut. Heureusement le capitaine Franck était fort et agile.
• Un adverbe peut être formé d'un ou de plusieurs mots ; dans ce cas, on parle plutôt de locution adverbiale.
J'aime beaucoup la musique.
De temps en temps, je prends des places de concert.
Le mot mis en valeur est-il un adverbe ?
1. Tu parles trop fort.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
2. C'est un garçon très vif.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
3. Nous partons quand vous êtes prêt.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
4. Attention, tu me marches sur les pieds !
Cochez la bonne réponse.
oui
non
5. J'espère que je ne vous dérange pas.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
6. Il fit quelques pas puis s'arrêta.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
7. Heureusement, nous avons nos billets.
Cochez la bonne réponse.
oui
non
Attention :
  • prêt est un adjectif qualificatif (il varie en genre et en nombre) ;
  • sur est une préposition (elle introduit un complément).
L'adverbe mis en valeur se rapporte-t-il à un verbe, à un adjectif ou à un autre adverbe ?
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
adverbe + adverbe
adverbe + verbe
adverbe + adverbe
adverbe + verbe
adverbe + adjectif
adverbe + adverbe
1. C'est un ami très généreux.
→ 
imcAnswer15?

2. Nous habitons tout près.
→ 
imcAnswer16|imcAnswer19|imcAnswer20?

3. Je m'en vais demain.
→ 
imcAnswer17|imcAnswer18?

4. Vous raisonnez juste.
→ 
imcAnswer17|imcAnswer18?

5. On se voit assez souvent.
→ 
imcAnswer16|imcAnswer19|imcAnswer20?

6. Elle est venue trop tard.
→ 
imcAnswer16|imcAnswer19|imcAnswer20?

2. Tout renforce le sens de l'adverbe près.
5. Assez renforce le sens de l'adverbe souvent.
6. Trop renforce le sens de l'adverbe tard.
Complète par l'adverbe ou par la locution adverbiale qui convient.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
finalement
un peu
beaucoup
pourtant
vite
très
1. Hier, Léo n'a pas nagé
imcAnswer22?
longtemps.
2. 
imcAnswer23?
, j'ai pu me libérer à l'heure prévue.
3. Les mauvais souvenirs s'oublient
imcAnswer24?
.
4. Marina a quitté Pierre
imcAnswer25?
triste.
5. Le temps passe vite,
imcAnswer26?
on s'ennuie souvent.
• Les adverbes finalement (adverbe d'opinion) et pourtant (adverbe de liaison) modifient le sens de l'ensemble de la proposition.
• L'adverbe très modifie le sens de l'adverbe longtemps.
• La locution adverbiale un peu modifie le sens de l'adjectif triste.
• L'adjectif vite modifie le sens du verbe s'oublient.
Le mot mis en valeur est-il un adverbe ou une préposition ?
Coche la bonne réponse.
1. Il ferait n'importe quoi pour elle.
Cochez la bonne réponse.
adverbe
préposition
2. J'ai assez mangé, merci.
Cochez la bonne réponse.
adverbe
préposition
3. Travaille d'abord, tu t'amuseras ensuite.
Cochez la bonne réponse.
adverbe
préposition
4. Après la pluie, vient le beau temps.
Cochez la bonne réponse.
adverbe
préposition
5. J'arrête de travailler.
Cochez la bonne réponse.
adverbe
préposition
Une préposition relie le complément au mot qu'il complète. On ne peut pas la supprimer.
Dans le texte qui suit, sélectionne quatre adverbes.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

« L'Éléphant est le plus gros de tous les animaux. Il possède en guise de nez, une trompe, qui lui sert aussi de main […]. À l'état sauvage, les Éléphants vivent en troupeaux, mangeant des herbes, se baignant souvent et se douchant à l'aide de leur trompe. Ils se dressent facilement, grâce à leur intelligence et à leur docilité. » (André Hellé, L'arche de Noé)
Les adverbes complètent ou renforcent le sens d'un autre mot. On peut le plus souvent les supprimer.
Attention à ne pas confondre :
  • adverbe et déterminant : le déterminant détermine un nom (ex. : tous les animaux) ;
  • adverbe et préposition : la préposition introduit un complément (ex. : en guise de nez).
Tous et leur sont des déterminants (ils déterminent un nom).
En guise de, à, grâce à sont des prépositions (elles introduisent un complément).
Les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ?
Coche la bonne réponse.
1. Tout à fait est une locution adverbiale.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Un adverbe peut modifier le sens d'un mot ou d'une proposition.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Dans la phrase Heureusement, Maxime a réussi à vaincre sa timidité, l'adverbe heureusement modifie le sens du verbe a réussi.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
4. Un adverbe ne peut jamais modifier le sens d'un autre adverbe.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. L'adverbe (d'opinion) porte sur l'ensemble de la proposition.
4. Voici un contre-exemple : Il m'a très gentiment proposé de m'aider. Ici, l'adverbe très modifie le sens de l'adverbe gentiment.