Le système immunitaire : une réaction rapide

I. De la contamination à l'infection
• La peau et les muqueuses (nasale, buccale, intestinale…) sont constituées de couches de cellules qui forment une barrière naturelle difficile à franchir par les micro-organismes pathogènes.
• Malgré ces protections, le micro-organisme peut franchir les barrières naturelles, en raison d'une plaie par exemple, et ainsi pénétrer dans l'organisme. C'est la contamination.
• Il y a infection lorsque les micro-organismes trouvent des conditions favorables à leur développement dans l'organisme contaminé et arrivent à se multiplier. Cette infection se manifeste par l'apparition de gonflement ou de rougeur sur une zone localisée et peut être accompagnée d'une fièvre.
II. Lutter contre la contamination et l'infection
• Il est possible de prévenir la contamination et l'infection par diverses pratiques.
• L'asepsie vise à éviter tout contact avec les micro-organismes par la stérilisation des objets et le lavage des parties du corps, notamment les mains, en contact avec les aliments ou un autre organisme. L'utilisation de préservatifs lors des rapports sexuels évite toute contamination par les micro-organismes responsables des infections sexuellement transmissibles (IST) comme le sida.
• Un antiseptique a pour rôle de limiter la multiplication des micro-organismes, ou de les tuer, et donc de limiter l'infection après leur entrée dans l'organisme.
• Enfin, en cas d'infection, la prise d'antibiotique élimine les bactéries et lutte contre l'infection. Les antibiotiques n'agissent que sur les bactéries.
III. La phagocytose, une réaction rapide
• Si l'infection a lieu, l'organisme réagit rapidement par l'intermédiaire de phagocytes, des cellules immunitaires spécialisées qui réalisent la phagocytose.
• Les phagocytes arrivent sur le lieu de l'infection et reconnaissent les agents pathogènes qu'ils englobent puis digèrent grâce à des enzymes.
La phagocytose
La phagocytose
Exercice n°1
Vrai ou faux ?
1. L'organisme possède des barrières naturelles comme la peau.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. L'infection correspond au franchissement des barrières naturelles par les micro-organismes.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. La contamination peut être évitée par l'asepsie.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
4. Il y a infection lorsque les micro-organismes se multiplient.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
5. L'infection se manifeste par des rougeurs ou des gonflements.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
La contamination correspond au franchissement des barrières naturelles comme la peau. Il y a infection lorsque les micro-organismes se multiplient.
Exercice n°2
Mets dans l'ordre les étapes de la phagocytose.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
fragmentation
ingestion
adhésion du micro-organisme
digestion
imcAnswer14?
imcAnswer15?
imcAnswer16?
imcAnswer17?

Exercice n°3
Associe le bon mot à chaque définition.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
antiseptique
antibiotique
asepsie
Produit utilisé localement qui tue les micro-organismes ou limite leur multiplication et lutte contre l'infection :
imcAnswer1?

Méthode préventive visant à éviter tout contact avec les micro-organismes :
imcAnswer2?

Médicament utilisé contre les bactéries pour arrêter l'infection :
imcAnswer3?