Définition et représentation
• La tension est égale à la différence de potentiel entre deux pôles d'un dipôle. Elle est à l'origine de la circulation du courant électrique dans un dipôle. Elle se note U et son unité est le volt (V).
• On note plus précisément U AB la tension aux bornes du dipôle AB et on dirige la flèche de B vers A
La tension électrique - illustration 1
• Remarque : on peut mesurer une tension non nulle dans un circuit en même temps qu'une intensité nulle.
Exemple : mesure d'une tension aux bornes d'une pile seule
Exemple : mesure d'une tension aux bornes d'une pile seule
La pile n'est pas intégrée à un circuit électrique, donc elle ne débite aucun courant.
Loi d'additivité des tensions (loi des mailles)
• La tension aux bornes d'un ensemble de récepteurs branchés en série est égale à la somme des tensions aux bornes de chacun d'eux.
Exemple
Exemple
U = U 1 + U 2 .
• Dans un circuit en série, la tension aux bornes du générateur est égale à la somme des tensions aux bornes des dipôles récepteurs.
Exemple
Exemple
La tension U délivrée par la pile est égale à la somme des tensions U 1 délivrée par la résistance, U 2 délivrée par la lampe et U 3 délivrée par le moteur : UU 1 U 2 U 3 .
Loi d'unicité des tensions
• Lorsque les dipôles d'un circuit (ou d'une portion de circuit) sont branchés en dérivation, la tension à leurs bornes est la même :
Exemple
Exemple
La tension électrique - illustration 6
On vérifie à l'aide de voltmètres que la tension U délivrée par le générateur est égale à la tension U 1 aux bornes du moteur ainsi qu'à la tension U 2 aux bornes de la lampe : UU 1  =  U 2 .
Mesure de U
• Pour mesurer la tension aux bornes d'un dipôle, on branche un voltmètre en dérivation sur ce dipôle.
La tension électrique - illustration 7
• Pour le choix du calibre, on tiendra compte des précautions mentionnées dans la fiche sur l'intensité.