La puberté chez le garçon

La puberté chez le garçon - illustration 1
Au cours de la puberté, le corps d'un garçon se virilise progressivement ; apparaissent alors les caractères sexuels dits secondaires :
  • la pilosité corporelle se développe d'abord au niveau du pénis (vers 12-13 ans), puis sous les aisselles (vers 14-15 ans) et enfin sur le visage, avec la barbe, et la poitrine (vers 17-18 ans) ;
  • la silhouette change, la carrure s'élargit et les muscles se développent tandis que le bassin reste étroit ;
  • la croissance corporelle s'accélère pour atteindre un pic notable vers 14 ans ;
  • la voix commence à changer, elle devient plus grave : c'est la mue.
L'appareil génital se transforme :
  • le pénis et les testicules se développent (vers 14 ans) ;
  • des érections dues à des afflux de sang dans le pénis peuvent se produire de façon involontaire (pendant le sommeil) et précéder une émission de sperme ou éjaculation. Le sperme est un liquide blanchâtre qui s'élimine par l'orifice du pénis.
En fin de puberté, le jeune homme peut donc devenir père (son sperme est devenu fécondant) s'il a un rapport sexuel non protégé.
© 2000-2020, rue des écoles