La subduction

La subduction - illustration 1
Les mouvements entre les plaques ont lieu sur leurs frontières. On définit trois types de frontières en fonction de la nature de ces mouvements :
  • les frontières décrochantes : les plaques glissent l'une contre l'autre au niveau d'une grande cassure de la lithosphère ;
  • les frontières divergentes : les plaques s'éloignent l'une de l'autre au niveau des dorsales océaniques, le fossé de séparation ou rift étant constamment comblé grâce au volcanisme basaltique sous-marin ;
  • les frontières convergentes : les plaques se rapprochent l'une de l'autre ; la plaque la plus lourde s'enfonce sous la plaque la plus légère : c'est le phénomène de subduction. Ainsi, les plaques océaniques formées de basaltes et de péridotites lourdes, plongent sous les bordures des plaques continentales plus légères, car de composition granitique.
© 2000-2020, rue des écoles