Les correspondances Amérique-Afrique

Les correspondances Amérique-Afrique - illustration 1
Au début du xxe siècle, en 1912, un géographe allemand nommé Alfred Wegener présente une idée surprenante pour l'époque : le continent américain et le bloc Europe-Asie-Afrique, autrefois soudés, se sont éloignés l'un de l'autre au cours des temps géologiques.
La théorie de Wegener s'appuie sur de nombreuses observations :
  • les formes complémentaires des côtes de l'Amérique du Sud et de l'Afrique qui lui suggèrent que ces deux continents sont les deux morceaux d'un même bloc ;
  • la présence de roches granitiques de même âge en deux points complémentaires de ces côtes ;
  • des faunes et des flores fossiles identiques jusqu'au milieu de l'ère secondaire (Mésozoïque) et différentes ensuite ;
  • la présence à l'ère primaire (Paléozoïque), plus précisément au Carbonifère, d'une calotte glaciaire à la fois en Amérique du Sud et en Afrique du Sud, alors que des végétations tropicales existaient en Europe et en Amérique du Nord.
© 2000-2019, rue des écoles