Virus VIH : fixation et pénétration cellulaire

© Inserm
Virus VIH : fixation et pénétration cellulaire - illustration 1
Les virus sont des parasites se développant dans les cellules. Dépourvus de métabolisme, donc incapables de se multiplier de façon autonome, ils détournent la machinerie de biosynthèse des cellules infectées de telle sorte qu'elles produisent de nouvelles particules virales. Les virus ont des tailles extrêmement réduites, de quelques nm à quelques centaines de nm.
Le cliché, pris au microscope électronique à transmission, montre trois étapes de la pénétration intracellulaire du VIH (virus de l'immunodéficience humaine), l'agent causal du sida (syndrome d'immunodéficience acquise). Le VIH infecte les cellules cibles, en particulier les lymphocytes T4, en se liant à des protéines de surface puis en pénétrant dans la cellule par endocytose.
© 2000-2020, rue des écoles