La fécondation

La fécondation - illustration 1
La rencontre et la fusion des deux gamètes reconstitue le stock chromosomique caractéristique de l'espèce. Chez l'espèce humaine, par exemple, chacun des deux gamètes possède 23 chromosome et la cellule œuf en possède 46. La fécondation compense donc la réduction du nombre de chromosomes qui s'est produite lors de la formation des gamètes et amplifie, par ailleurs, le brassage chromosomique.
Dans cet exemple, l'espèce comporte 4 chromosomes (2 paires), ce qui correspond à 4 possibilités de gamètes mâles (1 à 4) et à 4 possibilités de gamètes femelles (A à D). Lors de la fécondation, chaque gamète mâle peut rencontrer au hasard l'un des 4 gamètes femelles. Ces rencontres peuvent donc conduire à la formation de 16 cellules œufs différentes.
© 2000-2020, rue des écoles