Structure du virus VIH

© Inserm
Structure du virus VIH - illustration 1
La figure représente schématiquement la structure d'une particule virale ou virion du VIH
Tous les virus possèdent au minimum un acide nucléique, ADN ou ARN, inclus dans une enveloppe protéique. Le VIH est un rétrovirus, c'est à dire un virus à ARN. Il est limité par une membrane provenant de la cellule hôte et contient diverses protéines, notamment une enzyme, la transcriptase inverse, permettant la synthèse d'un ADN complémentaire à partir de son ARN.
Au cours du cycle de réplication, cet ADN s'intègre dans le génome de la cellule hôte. Il peut y rester silencieux ou s'exprimer en codant les protéines nécessaires à la production de nouveaux virions qui quittent la cellule hôte par bourgeonnement.
L'infection par le VIH provoque une immunodéficience (SIDA) à l'origine de diverses maladies opportunistes car le virus détruit les lymphocytes T CD4, une catégorie de cellules immunitaires qui jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement du système immunitaire.
© 2000-2023, rue des écoles