Les combustibles nucléaires Uox et Mox

© CEA
Les combustibles nucléaires Uox et Mox - illustration 1
Le combustible nucléaire le plus utilisé est l'Uox, composé d'oxyde d'uranium. Au bout de quatre ans d'utilisation, il est retiré du réacteur. Il contient alors de l'uranium 235, des déchets ainsi que du plutonium. On retraite une partie de ce combustible usé à l'usine de La Hague de la Cogema pour récupérer l'uranium et le plutonium. L'uranium est encore légèrement plus riche que l'élément naturel. Il pourra être à nouveau enrichi et suivre la voie habituelle de fabrication du combustible. Quant au plutonium, également fissible, il est mélangé à de l'uranium appauvri pour constituer le combustible mixte ou MOx.
© 2000-2019, rue des écoles