Évolution du trafic annuel du réseau bus entre 1946 et 2000

© Ratp
Évolution du trafic annuel du réseau bus entre 1946 et 2000 - illustration 1
Le trafic des autobus parisiens chute dangereusement dans les années 1960, passant de 852 millions de voyageurs en 1960 à 501 millions en 1973. La RATP s'attaque alors à toutes les causes du déclin et remonte un réseau qui a toute son utilité en complément des réseaux ferroviaires. Le 15 janvier 1964 est mis en service le premier couloir de circulation réservé aux autobus sur les quais du Louvre et de la Mégisserie ; la multiplication de ces couloirs dans les années qui suivent permet d'accroître notablement la vitesse des autobus auparavant englués dans la circulation automobile.
Un autre volet de la modernisation de l'exploitation est l'équipement des véhicules en radiotéléphonie.
Cependant, c'est la création de la carte orange en juillet 1975 qui va donner un véritable coup de fouet au taux de fréquentation des autobus. En 1976, première année pleine de vente de la carte orange, plus de 11 millions de coupons sont vendus. Le trafic de bus augmente de 31 % pour atteindre près de 680 millions de voyageurs.
© 2000-2020, rue des écoles