Un nouveau modèle d'autobus parisien : le Somua

© Ratp
Un nouveau modèle d'autobus parisien : le Somua - illustration 1
Le redémarrage du réseau parisien d'autobus au début des années 1950 se fait sur une nouvelle organisation qui doit mieux assurer la complémentarité avec le métro. Deux zones aux caractéristiques bien distinctes sont définies : une zone centrale, à forte densité de population, et une zone périphérique ou de banlieue, située au-delà des terminus des lignes de métro.
Dans la première zone, les lignes de bus doivent compléter la desserte du métro et le soulager sur les sections les plus chargées.
Dans la seconde zone, les lignes ont une double vocation de desserte fine de la banlieue et de rabattement des voyageurs sur les lignes ferroviaires.
© 2000-2019, rue des écoles