Les États-Unis : l'organisation du territoire

Les États-Unis : l'organisation du territoire - illustration 1
Les États-Unis s'organisent autour de plusieurs régions centrales.
La plus ancienne et, pour le moment, la plus puissante est celle du Nord-Est, appelée aussi « Manufacturing Belt ». La Megalopolis en est le centre de commandement, relayée par Chicago. Cependant, la région des Grands Lacs autour de Pittsburgh a mal vécu le redéploiement économique récent et le succès de sa reconversion se fait quelque peu attendre.
L'autre centre économique du pays se présente sous la forme d'une bande allongée du Nord-Ouest Pacifique à la Floride en passant par la Californie et le Texas : la « Sun Belt ». C'est la région dont le développement économique est le plus fort depuis trente ans, notamment grâce aux nouvelles technologies, mais aussi grâce à l'Association de libre-échange nord-américaine (ALENA) entre le Canada, les États-Unis et le Mexique, qui accorde aux régions frontalières des potentiels de développement exceptionnels.
Les régions centrales du territoire sont autant de périphéries économiques : le Vieux Sud est celle qui s'en tire le mieux, comme en témoigne l'activité d'Atlanta ; les autres régions sont de plus en plus spécialisées : tourisme à Hawaï, énergie en Alaska, céréales dans le Midwest…
© 2000-2021, rue des écoles