Feuillus et conifères

Feuillus et conifères - illustration 1
On distingue les arbres feuillus des conifères. Les premiers ont des feuilles qui tombent à l'automne : c'est le cas, par exemple, du marronier (dessin n°1), du bouleau (n°2) et du chêne (n°3). Les seconds possèdent des aiguilles qui, contrairement aux feuilles, ne tombent pas à l'automne : c'est le cas, par exemple, de l'épicéa (n°4) et du pin sylvestre (n°5). Attention au mélèze (n°6) dont les aiguilles sont caduques.
Les conifères doivent leur nom à leurs fruits : les cônes ; on les appelle souvent aussi résineux du fait que la plupart d'entre eux sécrètent de la résine.
© 2000-2022, rue des écoles