Le langage binaire

Le langage binaire - illustration 1
Un ordinateur ne reconnaît que deux signes : le 0 et le 1. Tous les messages que reçoit le microprocesseur sont une combinaison de 0 et de 1. On dit qu'ils sont écrits en langage binaire. À chaque touche du clavier correspond une combinaison de 0 et de 1.
Chaque touche correspond à une combinaison électronique (appelée octet) composée de huit bits. Chaque bit est soit actif soit passif, c'est-à-dire qu'il libère ou non du courant électrique. Chaque combinaison est unique et peut être mémorisée et lue sous forme d'une suite de signaux électriques.
© 2000-2020, rue des écoles