Les érables et la maladie de la suie

Les érables et la maladie de la suie© Inra
Les érables et la maladie de la suie
La maladie de la suie s'appelle ainsi car elle laisse sous l'écorce des arbres qu'elle infecte une fine poussière noire caractéristique. Elle ne s'attaque qu'aux érables, se développe lors des périodes de grande chaleur, de mai à septembre, et n'est sensible à aucun traitement curatif. Le champignon qui en est responsable provoque un dessèchement fulgurant du feuillage, entraînant la mort rapide de l'arbre. Ses branches peuvent alors facilement se casser à la moindre rafale de vent, ce qui représente un danger mortel pour les promeneurs.
Sur les 55 000 érables que compte Paris (en incluant les bois de Boulogne et de Vincennes), 607, soit un peu plus de 1 % du total, ont dû être abattus. Ils seront remplacés par d'autres espèces.
© 2000-2020, rue des écoles