Éclosion de la ponte d'une chenille processionnaire du pin

Éclosion de la ponte d'une chenille processionnaire du pin© Inra / G. DEMOLIN
Éclosion de la ponte d'une chenille processionnaire du pin
Voici le cycle de vie de la chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pytiocampa).
Un soir d'été, les papillons processionnaires sortent de terre. Le mâle et la femelle s'accouplent ; le mâle meurt un ou deux jours après. La femelle s'envole et va pondre entre 70 et 300 œufs sur une branche de pin. Puis elle meurt à son tour. Les chenilles éclosent 30 à 45 jours après la ponte. Elles se nourrissent avec les aiguilles du pin, et restent reliées entre elles par un fil de soie. Les chenilles elles passent l'hiver dans un abri en soie, ne sortant que la nuit pour entretenir leur nid et se nourrir. Au printemps, la colonie quitte l'abri : toutes les chenilles se tiennent les unes aux autres et se déplacent en longue file. Au bout de plusieurs jours, elles s'arrêtent dans un endroit bien ensoleillé. Puis chacune d'entre elles s'enfouit dans un trou de 10 à 20 cm.
La processionnaire du pin s'attaque à de nombreuses essences de pins et possède des poils urticants qui entraînent de violentes réactions chez l'homme et les animaux.
© 2000-2020, rue des écoles