L'olivier

L'olivier© Jean-Marie BOSSENNEC / Inra
L'olivier
Cette image montre une oliveraie près de Cabrières, dans l'Hérault.
L'olivier appartient à la famille des oléacées (comme le lilas, le frêne ou le troène). Son feuillage est persistant. La couleur grisée de ses feuilles est due à leur revers argenté. Le dessus est vernissé et permet à la feuille de se protéger du soleil et de réduire l'évaporation de l'eau en cas de sécheresse. Les feuilles de l'olivier peuvent servir à nourrir le bétail mais elles ont une valeur nutritive plus faible que celle du fourrage habituel. L'écorce de l'arbre est tortueuse et crevassée.
L'olivier serait né en Asie Mineure au xiie millénaire avant notre ère et serait cultivé depuis le vie millénaire. Des presses à huile datant de l'âge du fer ont été trouvées lors de fouilles au Moyen-Orient. Égyptiens, Crétois, Grecs, Romains, tous ont accordé une place de choix à l'huile d'olive, tant sur le plan alimentaire, que thérapeutique ou symbolique.
Il faut attendre 7 ans pour qu'un olivier donne ses premières olives et c'est entre 35 et 150 ans qu'il est à l'apogée de sa production.
© 2000-2020, rue des écoles