Les plantes annuelles et les plantes vivaces en hiver

Les plantes annuelles et les plantes vivaces en hiver - illustration 1
On distingue deux catégories de plantes : les plantes annuelles et les plantes vivaces. Leur aspect change en fonction des saisons.
Les plantes annuelles (par exemple, les coquelicots) ne subsistent en hiver que sous forme de graines. Les feuilles, les tiges, les racines disparaissent au début de l'hiver. Seules les graines libérées résistent au froid. Au printemps suivant, elles peuvent germer et donner de nouvelles graines.
Les plantes vivaces, elles, peuvent vivre plusieurs années. En automne, les arbres (par exemple, le platane) et les arbustes (par exemple, la vigne) à feuilles caduques perdent leurs feuilles ; il reste, sur leurs branches, des bourgeons bien protégés du froid et de la pluie par leurs écailles. D'autres végétaux (comme les tulipes, les dahlias, les iris, etc.) perdent leurs feuilles et leurs tiges et ne conservent que leurs parties souterraines résistantes, bulbes, rhizomes, tubercules, qui portent des bourgeons. Au printemps, les bourgeons des plantes vivaces se développent ; tiges et feuilles réapparaissent. Ainsi, les plantes vivaces continuent-elles à vivre année après année.
© 2000-2020, rue des écoles