La fusion des noyaux des gamètes

La fusion des noyaux des gamètes - illustration 1
Une quinzaine d'heures après la pénétration du gamète mâle dans l'ovule, le noyau du spermatozoïde et celui de l'ovule finissent par s'unir. Cette fusion des deux noyaux des deux gamètes aboutit à la formation d'une seule cellule : la cellule œuf qui sera à l'origine d'un nouveau petit d'homme.
Il est facile de concevoir que le bébé qui résultera de cette fécondation puisse ressembler à ses parents car il est le fruit d'un mélange héréditaire de son père et de sa mère à cause de l'information génétique contenue dans les noyaux des deux gamètes. Mais le mélange des caractères héréditaires parentaux est aléatoire et l'enfant est unique. En biologie, on a l'équation suivante : 1 + 1 = un autre !
© 2000-2020, rue des écoles