Un des premiers autobus parisiens

© Ratp
Un des premiers autobus parisiens - illustration 1
Au début du xxe siècle, à Paris, le succès des « omnibus automobiles », les autobus, est immédiat. Chacun salue la vitesse plus grande qui raccourcit sensiblement les temps de trajet, même si certains critiquent déjà les gaz d'échappement et les odeurs. Au fil des ans, résultat conjoint des plaintes et des progrès techniques, les autobus se modernisent ; les véhicules sont éclairés, puis chauffés, leur vitesse atteint presque les 20 km/h. Il est alors évident, qu'à terme, la traction animale, qui n'assure plus que le tiers du trafic, va disparaître du monde des transports au profits des véhicules motorisés.
© 2000-2019, rue des écoles