Évolution des autres fronts (1914-1918)

Évolution des autres fronts (1914-1918) - illustration 1
La Première Guerre mondiale a bien été mondiale. On ne s'est pas battu qu'en Champagne ou à Verdun.
Le front de l'est, opposant la Russie aux empires centraux, a été le théâtre d'affrontements sanglants. En 1914, ce sont les Russes qui ont pris l'initiative, les Allemands désirant porter le coup de grâce aux Français en premier lieu. Mais les deux défaites de Tannenberg et des lacs Mazures ont conduit les Russes à se replier. Ce front, de 1915 à 1918, n'a été qu'une succession de revers pour les armées du tsar.
En Italie, les combats ont peu évolué : les Autrichiens l'emportent à Caporetto en 1917, mais sont battus l'année suivante à Vittorio Veneto.
La Serbie est d'abord accablée par les empires centraux avant que les pays de l'Entente ne lui prêtent main forte, à partir de la Grèce, en 1918.
Au Moyen-Orient, enfin, la Turquie, victorieuse aux Dardanelles en 1915, mais battue en 1916 à Kut Al-Amara, recule devant la poussée britannique en 1918.
© 2000-2019, rue des écoles