L'Europe en 1920

L'Europe en 1920 - illustration 1
Cette carte permet de comprendre le morcellement de l'Europe (notamment centrale) issu du règlement du conflit et la disparition des empires centraux.
Ainsi, en 1919, le traité de Versailles règle le sort de l'Allemagne qui perd 10 % de son territoire : elle restitue l'Alsace-Lorraine à la France, la Posnanie et la Prusse occidentale à la Pologne, Eupen et Malmédy à la Belgique. Le corridor de Dantzig, qui traverse l'Allemagne, devient polonais. L'Allemagne perd au total 67 000 km2 et près de 7 millions d'habitants.
© 2000-2019, rue des écoles