Saint Louis en croisade (illustration)

© J.-L. Charmet
Saint Louis en croisade (illustration) - illustration 1
Au XIe siècle, Jérusalem semble menacée par les Turcs. En 1095, le pape Urbain II demande aux fidèles de délivrer le tombeau du Christ. Son appel a un immense retentissement et aussitôt de nombreux pèlerins partent pour cette « guerre juste ». Constituées quelques mois plus tard, quatre armées de chevaliers s'emparent de Jérusalem.
Les croisés créent alors les quatre États latins d'Orient où des places fortes sont établies. Chaque fois que la situation militaire devient difficile la papauté lance une nouvelle croisade sans que les chrétiens n'obtiennent de résultats décisifs. Conquise par Salah ad-Dîn (Saladin) en 1187, Jérusalem reste aux mains des musulmans. Saint Louis (Louis IX) participe à la septième croisade au cours de laquelle il est fait prisonnier (1250). Libéré contre une rançon, il reste quatre ans en Syrie. C'est à l'occasion de la huitième croisade qu'il meurt de la peste en 1270.
© 2000-2019, rue des écoles