Le ralentissement de la rurbanisation

Taux d'évolution annuel moyen du nombre d'habitants (en %)
 
De 1975 à 1982
De 1982 à 1990
De 1990 à 1999
Ville centre
– 0,64
– 0,17
– 0,15
Banlieue
+ 0,83
+ 0,84
+ 0,41
Couronne périurbaine
+ 2,85
+ 2,05
+ 1,19
Ensemble des 73 aires urbaines
+ 0,51
+ 0,65
+ 0,44

Aujourd'hui, les trois quarts de la population française vivent en milieu urbain. L'extension de la ville s'est traduite par le développement de la banlieue et la naissance de la couronne périurbaine. Ce phénomène s'est accompagné d'une certaine désaffection pour les centres-villes, s'expliquant notamment par le manque d'espace, les problèmes de pollution, les nuisances sonores et les prix élevés au mètre carré. Pourtant, si la périurbanité continue d'attirer les jeunes familles, on constate, depuis la fin des années 1990, que les « villes centres » cessent de perdre des habitants.
Une étude menée par l'INSEE sur soixante-treize aires urbaines de plus de 100 000 habitants a permis de confirmer cette tendance.
© 2000-2020, rue des écoles