L'organisation d'une gare de chemin de fer

L'organisation d'une gare de chemin de fer - illustration 1
Il existe différents types de trains : les trains de marchandises, les trains citernes, les trains destinés au transport de voitures, les trains qui transportent les voyageurs. Selon l'endroit où l'on se rend, on n'emprunte pas le même train : les trains régionaux, par exemple, assurent des trajets de proximité, tandis que les TGV sont réservés aux longues distances.
Dans tous les cas, cependant, un train est constitué d'une motrice qui tire des wagons, il circule sur des rails et s'arrête dans des gares. Une gare comporte différents éléments :
  • les quais (l'endroit où les trains s'arrêtent), qui portent un numéro et où s'affichent sur des écrans ou des panneaux les horaires de passage ;
  • des éléments de confort pour les voyageurs (salles d'attente, consignes, marchands de journaux, cafés ou distributeurs) ;
  • des supports d'information (tableaux d'affichage, accueil, points d'information) ;
  • des lieux d'achat et de validation des billets (guichets, composteurs).
La SNCF est un service public (d'intérêt général) mais n'est pas pour autant gratuit : des personnes y travaillent, du matériel est utilisé et doit être entretenu, etc. ; il faut donc que les usagers donnent une contrepartie.
© 2000-2019, rue des écoles