L'étagement de la végétation en montagne

L'étagement de la végétation en montagne - illustration 1
De la vallée vers les sommets, la végétation étagée comporte d'abord les prairies ou les cultures, les villages, les forêts de feuillus puis les forêts de conifères, les alpages, les rochers nus, enfin les neiges éternelles pour les plus hauts sommets.
Les altitudes moyennes dans les Alpes françaises sont les suivantes : cultures jusqu'à 1 000 m, forêts de feuillus jusqu'à 1 500 m, de conifères jusqu'à 2 000 m, alpages jusqu'à 3 000/3 500 m, rochers à toutes les altitudes, selon le terrain, neiges éternelles au-dessus de 3 500/4 000 m.
© 2000-2020, rue des écoles