Le dernier tigre de Tasmanie

Le dernier tigre de Tasmanie© DR
Le dernier tigre de Tasmanie
Cette photo représente Benjamin, le dernier tigre de Tasmanie. Cet animal, mort en 1936 au zoo de Hobart, était une femelle. Comme leurs cousins les kangourous, les tigres de Tasmanie portaient une poche où les petits achevaient leur croissance.
Grand comme un berger allemand et doté d'une gueule démesurée pour sa taille, le « tigre » de Tasmanie n'a en fait aucune parenté avec les grands félins asiatiques. Son nom lui vient de son pelage qui présentait une alternance de bandes sombres et foncées, rappelant celles des tigres. Très mauvais sprinter, le tigre de Tasmanie traquait ses proies pendant des heures, ou les attendait à l'affût.
Ainsi, pour cet animal, l'arrivée en Tasmanie de proies faciles comme les moutons d'élevage fut d'abord une aubaine. Puis, les éleveurs de moutons, qui en avaient assez de voir leurs troupeaux décimés, exterminèrent le prédateur.
Aujourd'hui, des zoologues de plus en plus nombreux, admettent qu'il est possible que quelques spécimens de tigre marsupial aient pu trouver refuge dans les impénétrables forêts vierges de Tasmanie.
© 2000-2022, rue des écoles