L'ours brun des Pyrénées, une espèce menacée

L'ours brun des Pyrénées, une espèce menacée© Inra / Gilles CATTIAU
L'ours brun des Pyrénées, une espèce menacée
C'est dans les Pyrénées, chaîne de montagnes dressée entre la France et l'Espagne, que les ours bruns ont toujours vécu. Considérés comme nuisibles et longtemps chassés pour leur fourrure, les ours bruns des Pyrénées ont progressivement vu leur nombre diminuer. Leurs effectifs sont passés de 200 individus en 1930 à moins de 15 en 1980. Pour sauver l'espèce, il devenait urgent de renforcer la population restante par la réintroduction d'animaux venus d'ailleurs. Deux femelles et un mâle venant de Slovénie (génétiquement proches des ours bruns des Pyrénées) ont alors été réintroduits dans les Pyrénées. Lâchés courant 1996, Jiva, Melba et Pyros ont vite trouvé leurs repères. Le printemps suivant, les deux femelles sont sorties d'hibernation accompagnées de petits oursons.
En novembre 2004, l'ourse Cannelle a été abattue par un chasseur. Âgée d'une quinzaine d'années, Cannelle était la dernière ourse femelle autochtone recensée dans le massif des Pyrénées, selon l'association FIEP (Fonds d'intervention éco-pastoral) qui s'occupe de leur protection.
Après la mort de Cannelle, il n'existerait plus que deux ours de « souche pyrénéenne », deux mâles, alors qu'au total le massif compterait une quinzaine d'ours essentiellement issus de programmes de réintroduction.
© 2000-2022, rue des écoles