La puberté chez la fille

La puberté chez la fille - illustration 1
Au cours de la puberté, le corps d'une jeune fille se féminise progressivement ; apparaissent alors les caractères sexuels dits secondaires :
  • la pilosité corporelle se développe d'abord au niveau du pubis (d'où le nom de puberté), zone située au bas de l'abdomen (vers 9 ans), puis sous les aisselles, zones situées sous les bras ;
  • la silhouette change, les seins se développent tandis que le bassin s'élargit et que la taille s'affine ;
  • la croissance corporelle s'accélère pour atteindre un pic notable vers 12-13 ans.
L'appareil génital se transforme :
  • les organes génitaux ou reproducteurs, qui sont internes, ovaires et utérus, par exemple, se développent ;
  • l'apparition des premières règles, ou pertes naturelles de sang par l'orifice sexuel, traduit le fonctionnement normal de l'utérus. En effet, chaque mois, s'il n'y a pas eu fécondation, la paroi utérine se détache, provoquant cet écoulement sanguin. Ce phénomène apparaît, en moyenne, vers l'âge de 13 ans.
Vers l'âge de 15 ans, la jeune fille peut donc devenir mère si elle a un rapport sexuel sans précaution.
© 2000-2019, rue des écoles