Les échanges gazeux au niveau d'un muscle frais

Les échanges gazeux au niveau d'un muscle frais - illustration 1
On place un fragment de muscle frais dans un tube dont le fond contient de l'eau de chaux. On ferme ce tube hermétiquement et on le relie (à l'aide d'un tube capillaire) à un récipient contenant de l'eau colorée. Au bout de quelque temps, on constate que l'eau de chaux s'est troublée, tandis que l'eau colorée est montée dans le tube capillaire. Ceci prouve que le muscle respire à partir de l'air contenu dans le récipient rempli d'eau colorée : le trouble de l'eau de chaux est lié à la libération de dioxyde de carbone par le muscle et la montée de l'eau colorée, à son absorption d'oxygène. Ainsi, tout organe vivant respire, comme l'organisme entier.
© 2000-2022, rue des écoles