La drosophile, organisme modèle en génétique

© Inserm
La drosophile, organisme modèle en génétique - illustration 1
L'information génétique est dupliquée et transmise de génération en génération selon des mécanismes identiques chez tous les organismes.
La mouche drosophile est ainsi devenue un organisme modèle en génétique depuis le début de vingtième siècle car elle présente notamment l'avantage de n'avoir qu'un petit nombre de chromosomes. Les résultats obtenus ont ainsi pu être extrapolés aux autres organismes. Ce sont notamment les travaux sur la drosophile qui ont permis de faire le lien entre chromosomes et caractères héréditaires.
Malgré une biodiversité extrême parmi les quelques dizaines de plans d'organisation auxquels appartiennent les êtres vivants, les mécanismes fondamentaux, aux niveaux moléculaire, cellulaire et physiologique, sont les mêmes chez tous les êtres vivants.
© 2000-2019, rue des écoles