Les empires coloniaux espagnol et portugais en 1600

Les empires coloniaux espagnol et portugais en 1600 - illustration 1
À partir du xve siècle, les navigateurs portugais tentent d'atteindre les Indes, source des épices, en contournant l'Afrique ; la voie de terre, à travers l'Asie, est en effet contrôlée par les Turcs et les Italiens. Ainsi, ce petit royaume d'un million d'habitants se crée-t-il un empire de dimension mondiale, constitué de comptoirs et de points d'appui sur les côtes africaine, indienne et aussi américaine (découverte du futur Brésil par le portugais Cabral).
Les Espagnols, pour leur part, à la suite de Christophe Colomb, cherchent les Indes par l'ouest, escomptant que la Terre, ronde, serait de dimensions suffisamment restreintes pour permettre de trouver une voie concurrente de celle des Portugais. La découverte de l'Amérique par Colomb en 1492 anénantit cet espoir, car le continent américain est le plus étendu en latitude, mais ouvre à l'édification d'un empire colonial sur lequel le royaume espagnol bâtira son Siècle d'Or.
En 1494, le pape sanctionne ce partage du monde par le traité de Tordésillas.
© 2000-2019, rue des écoles