Charles V remettant à Du Guesclin l'épée de connétable

© J.-L. Charmet
Charles V remettant à Du Guesclin l'épée de connétable - illustration 1
L'armée du roi de France est recrutée parmi des volontaires qui sont liés par un contrat fixant leur solde et leur temps de service. Les hommes d'armes appartiennent pour la plupart à la noblesse.
En 1355, Bertrand Du Guesclin est recruté par un capitaine du roi. Il appartient à une famille de chevaliers bretons. Ses exploits le distinguent et il est nommé capitaine en 1357. Chargé de débarrasser la France des grandes compagnies (hommes d'armes qui combattent plus ou moins pour leur compte), il part se battre en Castille. De retour en France, il reçoit en 1370 l'épée de connétable et lutte pour reconquérir les territoires cédés par le roi de France, en 1360, au roi d'Angleterre.
© 2000-2019, rue des écoles