1. Comment former la proposition subordonnée complétive ?
• La proposition subordonnée complétive complète, comme son nom l'indique, la proposition principale et joue le rôle d'un COD (complément d'objet direct) ou d'un COI (complément d'objet indirect). Elle complète le support (un verbe) et est introduite en français par « que ». En espagnol, on garde la préposition devant que.
Ex. : Se alegraron de que mi hija consiguiera su oposición. (Ils se sont réjouis que ma fille ait réussi son concours.)
Nos persuadió de que no aceptaramos la oferta. (Il nous persuada de ne pas accepter l'offre.) : comme le verbe est au prétérit dans la principale, celui de la subordonnée est au subjonctif imparfait.
Ellos se fijaban en que llevaba gafas redondas. (Ils remarquèrent qu'elle portait des lunettes rondes.)
• La proposition subordonnée complétive est suivie du subjonctif :
  • lorsque le verbe de la principale exprime un doute, une négation ;
Ex. : El no creía que perjudicaras tus amigos. (Il ne croyait pas que tu faisais du tort à tes amis.) : expression d'une négation.
Quizás no venga a casa mañana. (Il ne viendra peut-être pas à la maison demain.) : expression d'un doute, d'une hypothèse.
  • lorsque le verbe de la principale est un verbe de volonté (ordre, prière, crainte) : rogar, decir, encargar, suplicar, aconsejar, recomendar, escribir, pedir… ;
Ex. : Te digo que te pongas el gorro y los guantes porque hace mucho frío. (Je te dis de mettre ton bonnet et tes gants car il fait très froid.)
Mis padres me escriben que vaya a buscar a mi hermano a las diez de la noche en la estación del norte de París. (Mes parents m'écrivent d'aller chercher mon frère à 22 heures à la gare du Nord à Paris)
  • lorsque le verbe de la principale exprime un sentiment, une appréciation.
Ex. : Me alegro mucho que hayas vuelto. (Je suis ravi que tu sois revenu.)
• La proposition complétive suivie de l'infinitif a une construction équivalente au français. Quand la principale a un verbe qui rapporte un fait (créer → croire ; contar → raconter ; pensar → penser…), on met la complétive à l'indicatif.
Ex. : Él piensa que todo irá muy bien. (Il pense que tout marchera très bien.)
Me contaron que habían caminado durante horas en el bosque. (Ils me racontèrent qu'ils avaient marché pendant des heures dans la forêt.)
Decidieron que irían a la montaña para esquiar. (Ils décidèrent qu'ils iraient à la montagne pour skier.)
Dicen que llegarán el mes que viene. (Ils disent qu'ils arriveront le mois prochain.)
Exercice n°1Exercice n°2Exercice n°3Exercice n°4
2. Comment former la proposition relative ?
• Voici un tableau récapitulatif des pronoms relatifs espagnols.
Fonctions du relatif
Natures de l'antécédent
Pronoms relatifs
Exemples
sujet
personne(s)
quien/ quienes/ que (que/ quoi)
La chica que acaba de llegar es mi prima. (La fille qui vient d'arriver est ma cousine.)
Pasamos por la ciudad de mi abuela, quien murió hace poco. (Nous passons par la ville de ma grand-mère qui est morte il y a peu de temps.)
sujet
chose(s)
que (qui)
Los libros que están sobre el estante son interesantes. (Les livres qui sont sur l'étagère sont intéressants.)
COD
personne(s)
a quien, al que, al cual (que)
El chico al que riñes es mi hijo. (Le garçon que tu grondes est mon fils.)
COD
chose(s)
que (quoi)
Las revistas que leyeron no tienen ningún interés. (Les magazines qu'ils ont lus n'ont aucun intérêt.)
COI après préposition « qui »
personne(s)
a, de, por, para quien(es)/ el, la,las los que/ el, la, los, las cual(es) (à, de, pour qui)
El hombre a quien entregué la invitacion es peruano. (L'homme à qui j'ai remis l'invitation est péruvien.)
COI après prépositions « lequel », « laquelle », « lesquel »…
chose(s)
a, de, por, para/ el cual,la cual, las cuales, los cuales/ el, la, los, las que (lequel, duquel pour lequel…)
El monumento delante del cual estamos es un monumento histórico. (Le monument devant lequel nous sommes est un monument historique.)
COI après préposition « quoi »
neutre
préposition + lo cual, lo que
sin lo cual (sans lequel)
con lo cual (grâce à quoi)
Tenemos que dedicarnos al trabajo, sin lo cual no lograremos el examen. (Nous devons nous consacrer au travail, sans quoi nous ne réussirons pas l'examen.)

Le pronom relatif que est invariable, qu'il soit sujet ou COD, qu'il détermine des personnes ou des choses.
Ex. : La amiga que vimos ayer estaba conmigo a la fiesta de Pedro. (L'amie que nous avons vue hier était avec moi à la fête de Pedro.)
La única cosa que me interesa es saber algo de él. (La seule chose qui m'intéresse, c'est d'avoir de ses nouvelles.)
En el momento en que hable, reconocerás su voz. (Au moment où il va parler, tu reconnaîtras sa voix.)
Les pronoms relatifs quien, quienes sont des COI lorsqu'ils sont précédés d'une préposition telle que a, de, en, con, por, para.
Ex. : El director por quien trabajo es antipático. (Le directeur pour qui je travaille est antipathique.)
Quien et quienes ont pour antécédent une ou plusieurs personnes.
Ex. : El responsable, quien no quiso levantar acta fue perseguido por los policías. (Le responsable qui n'a pas voulu faire le constat a été poursuivi par les policiers.)
Attention ! Lorsque quien est précédé de a, il se traduit par « que » et c'est un COD.
Ex. : El calefactor a quien llamé por teléfono no puede venir hoy. (Le chauffagiste que j'ai appelé hier ne peut pas venir aujourd'hui.)
Les pronoms relatifs el que, la que…, qui correspondent aussi aux relatifs el cual, la cual…, sont employés après préposition pour les choses comme pour les personnes. Ils s'accordent avec l'antécédent.
Attention ! Le sens de la phrase diffère selon que l'on trouve en que ou en el que. Ils traduisent « où » et introduisent des compléments de temps ou de lieu.
Ex. : Estoy hablándote del año en que llegaste a la universidad. (Je suis en train de te parler de l'année où tu es arrivé à l'université.)
El juicio le salía mal, lo cual no es sorprendente. (Le jugement tourna mal pour lui, ce qui n'est pas surprenant.)
• Voici un tableau récapitulatif des emplois de cuyo.
Fonctions du relatif
Natures de l'antécédent
Pronoms relatifs
Exemples
complément d'un COD
chose(s) et personne(s)
cuyo,a,os,as (dont)
La tienda cuya fama es famosa acaba de cerrar. (Le magasin dont la réputation est connue vient de fermer.)
complément d'un nom sujet
chose(s) et personne(s)
cuyo,a,os,as (dont)
Los ladrones robaron joyas en una casa cuya puerta estaba cerrada. (Les cambrioleurs dérobèrent des bijoux dans une maison dont la porte était fermée.)
complément d'un adjectif ou d'un verbe
chose(s) et personne(s)
del que, del cual, de quien, de quienes (dont)
La mujer de quien hablamos ha sobrevivido al accidente. (La femme dont nous parlons a survécu à l'accident.)
complément d'un numéral ou d'un pronom indéfini à valeur quantitative
chose(s) et personne(s)
entre los cuales (parmi lesquels)
Se comió varias frutas entre las cuales una manzana. (Il a mangé plusieurs fruits parmi lesquels une pomme.)

Attention ! Cuyo s'accorde en genre et nombre avec ce qui suit sans article défini. Cuyo doit être suivi du nom.
Quelques expressions sont à retenir : para cuyo fin (à cette fin), con cuyo objeto (dans ce but), por cuya causa (c'est pourquoi).
Lorsque cuyo,a,os,as est précédé par la préposition en, il signifie « duquel, de laquelle ».
Ex. : Puede usted coger esta callejuela en cuya esquina está el panadero. (Vous pouvez prendre cette ruelle au coin de laquelle se trouve le boulanger.)
• Le pronom relatif donde (où)
Le pronom relatif français « où » se traduit par a donde, adonde s'il est complément d'un verbe de mouvement comme mandar, caminar… Sinon, on le traduit par donde, en donde, en el que, en el cual. Ces pronoms relatifs précisent le lieu.
Ex. : La ciudad donde vives es muy guapa. (La ville où tu habites est très belle.)
• Le pronom relatif cuando (quand)
Il désigne le temps, et peut aussi être traduit par en los que, en el que
Ex. : El día cuando me casé, llovió muy poco. (Le jour où je me suis marié, il a plu très peu.)
Exercice n°5Exercice n°6Exercice n°7Exercice n°8
3. Comment former les propositions subordonnées circonstancielles ?
Les conjonctions ou les locutions introduisent les propositions subordonnées circonstancielles qui peuvent exprimer le temps, la cause, le but, la conséquence, la concession, la condition, la comparaison et la manière.
Exprimer le temps
En cuanto, cuando, hasta que, tan pronto como, mientras sont utilisés dans les propositions subordonnées temporelles chaque fois qu'il y a un doute sur le fait ou quand celui-ci ne se réalise pas. Il faut employer le subjonctif lorsque la proposition principale est au futur ou à l'impératif.
Ex. : En cuanto lleguen, iremos al cine. (Quand ils arriveront, nous irons au cinéma.)
Quand le verbe de la proposition subordonnée exprime un fait réel, présent ou passé, le verbe de la subordonnée circonstancielle reste à l'indicatif.
Ex. : Cuando Lola regresó a casa, se dio cuenta de su error. (Au moment où Lola revint à la maison, elle se rendit compte de son erreur.) : ici, il y a une simultanéité des deux actions car cuando exprime un moment précis.
Antes (de) que est suivi du subjonctif, alors que después (de) que est suivi de l'indicatif.
Ex. : No digas nada antes de que lleguen al aeropuerto: les reservamos una gran sorpresa. (Ne dis rien avant qu'ils n'arrivent à l'aéroport : nous leur réservons une grande surprise.)
Después de que anunció la llegada del recién nacido, todos se quedaron atónitos y los abuelos se sintieron muy orgullosos. (Après avoir annoncé l'arrivée du nouveau-né, ils sont tous restés surpris et les grands-parents se sont sentis très fiers.)
Pour montrer une simultanéité de deux actions, l'espagnol utilise fréquemment al + infinitif, traduit en français par un gérondif.
Ex. : Al llegar al instituto, encontré al profesor que me humilló delante de todos los estudiantes. (En arrivant au lycée, j'ai rencontré le professeur qui m'a humilié devant tous les étudiants.)
Attention ! Quand le sujet n'est pas le même dans la principale et la subordonnée, il est placé juste après l'infinitif.
Ex. : Al irse Penélope, mi madre confesó que estaba muy triste. (Quand Pénélope est partie, ma mère avoua qu'elle était très triste.)
Exprimer la cause
Les propositions circonstancielles de cause sont introduites par porque, puesto que, ya que, como que, pues, en vista de que. Toutes ces prépositions sont suivies de l'indicatif.
Attention ! Quand de tanto/ de tan sont placés devant un adjectif, ils signifient « tellement » en français.
Ex. : Tenía sabañones en los pies de tanto frío como hacía. (J'avais des engelures aux pieds tellement il faisait froid.)
Pudieron sacar entradas para el concierto pues llegaron temprano delante de las taquillas. (Ils ont pu avoir des entrées pour le concert car ils sont arrivés tôt devant les guichets.)
Refunfuñó puesto que/ ya que tuvo que quedarse en casa a esperar que viniera su madre. (Il a bougonné puisqu'il a dû rester à la maison à attendre que sa mère arrive.)
Exprimer le but
Les conjonctions para que, de modo que, de manera que, a fin de que, de tal modo que, hasta que, por miedo a que, tanto que introduisent une proposition subordonnée circonstancielle de but.
Le subjonctif est toujours utilisé dans ce type de subordonnées :
  • on recourt au subjonctif présent quand la principale est au présent de l'indicatif, au futur, au passé composé ou à l'impératif ;
  • le subjonctif imparfait est employé quand la principale est à l'imparfait de l'indicatif, au prétérit, au conditionnel ou au plus-que-parfait. C'est aussi ce qu'on appelle la concordance des temps.
Ex. : Te llamé para que me acompañarás al hospital. (Je t'ai appelé pour que tu m'accompagnes à l'hôpital.)
Exprimer la manière
Les conjonctions de modo que, de manera que, tan + adjectif ou adverbe + que, así es que, según introduisent une proposition subordonnée circonstancielle de manière. Elles sont construites avec l'indicatif.
Attention ! Sin que est suivi du subjonctif
Ex. : Habla tan fuerte que todos le oyen. (Il parle si fort que tout le monde l'entend.)
Conseguimos montar el mueble según venía indicado en el folleto explicativo. (Nous avons réussi à monter le meuble selon ce qui était indiqué sur la notice explicative.)
Discutieron tanto tiempo que yo me fui a jugar con los niños. (Ils se disputèrent si longtemps que je suis allé jouer avec les enfants.)
Arreglaron la situación de modo que/ de manera que sus padres no se dieron cuenta de nada. (Ils arrangèrent la situation de manière à ce que ses parents ne se rendent compte de rien.)
Exprimer la condition
Lorsque l'action est réalisable, on trouve si suivi du présent de l'indicatif dans la principale, et le présent de l'indicatif ou le futur dans la proposition subordonnée.
Ex. : Si me voy esta noche, te aviso. (Si je pars ce soir, je te préviens.)
Si me voy esta noche, te avisaré. (Si je pars ce soir, je te préviendrai.)
Lorsque l'action est irréalisable, on trouve si suivi de l'imparfait du subjonctif dans la principale, et le conditionnel dans la proposition subordonnée.
Ex. : Si hubierais pasado por casa a las cuatro de la tarde, habrías asistido al espectáculo. (Si vous étiez passé chez nous à 16 heures, vous auriez assisté au spectacle.)
Exprimer la concession
La concession s'exprime avec aunque, a pesar de que, y eso que. En français, les conjonctions qui expriment la concession sont suivies du subjonctif alors qu'en espagnol, elles sont suivies de l'indicatif quand elles parlent d'un fait réel.
Ex. : A pesar de que es torpe, consiguió el reto de hacer malabarismos con las manos. (Bien qu'elle soit maladroite, elle a réussi le défi de jongler avec ses mains.)
Aunque (même si), aun cuando (quand bien même) sont suivis du subjonctif.
Ex. : Aunque me riñan, no me convencerán. (Même s'ils me grondent, ils ne me convaincront pas.)
Yo no vendría, aun cuando me suplicarán. (Je ne viendrais pas, quand bien même on me supplierait.)
Así llegues con dos horas de retraso, te esperaremos en el andén de la estación. (Même si tu arrives avec deux heures de retard, nous t'attendrons sur le quai de la gare.) : así + subjonctif.
Attention ! Por muy…que, por mucho que, por poco que, qui traduisent en français « avoir beau », sont suivis du subjonctif ou de l'indicatif : tout dépend de l'aspect hypothétique.
Ex. : Por mucho que trabaje, no logra pagar sus facturas de la vida cotidiana. (Il a beau travailler, il ne réussit pas à payer les factures de la vie quotidienne.)
Por muchos idiomas que traducía, nunca trabajó como traductora. (Elle avait beau traduire plusieurs langues, elle n'avait jamais travaillé en tant que traductrice.)
Exprimer une comparaison
Différentes locutions introduisent une proposition subordonnée de comparaison :
  • tanto más (menos)… cuanto más (menos) (d'autant plus/moins… que) ;
Ex. : Están tanto más tristes cuanto más estan áhora. (Ils sont d'autant plus tristes qu'ils sont plus isolés.)
  • tanto como (tant d'autres que/ qui/ autant que) ;
Ex. : Me dio tanta alegría como esperaba. (Il m'a donné autant de joie que j'en attendais.)
  • cuanto/a/os/as… tanto/a/os/as (autant… autant).
Ex. : Cuan bueno era el hijo, tan mala era la madre. (Autant le fils était gentil, autant la mère était méchante.)
Attention ! Après un comparatif, on utilise de lo que.
Ex. : Es más tonto de lo que creía. (Il est plus bête que je ne le pensais.)
Après un superlatif relatif, on utilise que ou quien.
Ex. : Es la mujer más hermosa que conozca. (C'est la femme la plus belle que je connaisse.)
Exprimer une conséquence
On utilise tan + adjectif + que, tanto/a/as/os + nom + que, ou de tal modo que (de sorte que), suivis de l'indicatif
Ex. : Habla tan rápido que me intimida. (Il parle si vite qu'il m'intimide.)
Exercice n°9Exercice n°10Exercice n°11Exercice n°12Exercice n°13
Conjuguez le verbe entre parenthèses au temps qui convient dans les phrases suivantes.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. El monitor de la autoescuela me pide que no  (conducir) tan deprisa.
2. Era dudoso que  (jugarse) el pellejo.
3. No era posible que  (ganar) tanto dinero para permitirnos un viaje como éste.
4. Le ruego que  (asistir) al partido de fútbol.
5. Es dudoso que  (volver) a vernos porque no estuvieron satisfechos de la cena.
6. Le suplicó que  (aceptar) su promesa de casamiento.
Conjuguez les verbes entre parenthèses au temps qui convient.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. El inmigrante aceptaba cualquier trabajo para que su familia no (morirse) de hambre.
2. Le compré un ordenador a mi madre para que (aprender) algo de informática.
3. Están construyendo un hogar para que los residentes del edificio (poder) entretenerse o para que (organizar) fiestas.
1. Comme le verbe de la principale est à l'imparfait de l'indicatif, celui de la subordonnée doit être au subjonctif imparfait. Mais attention : morir s'affaiblit (o = u) au subjonctif imparfait.
2. Comme le verbe de la principale est au prétérit, celui de la subordonnée doit être au subjonctif imparfait.
3. Comme le verbe de la principale est au présent de l'indicatif, celui de la subordonnée doit être au subjonctif présent.
Choisissez l'un des verbes proposés pour compléter les phrases : te apetece, quisiéramos, nieva, tuviera, habría, tratáis.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Si nosotros , conseguiríamos la beca para estudiar en Oxford.
2. Iremos a pasear si no .
3. Te compraría un coche si  más dinero.
4. Si vosotros no me  mejor, no os echaré una mano para realizar esta tarea.
5. Si hubiera más riquezas en todas partes del mundo, no  tantos problemas de miseria.
6. Si , iremos a hacer trineo en la sierra cerca del pueblo del abuelo.
1., 3. et 5. Ce sont des actions irréalisables.
2., 4. et 6. Ce sont des actions réalisables.
Cuanto más observo esta pintura de Picasso, más impresionante la encuentro : quelle est la traduction de cette phrase ?
Cochez la bonne réponse.
C'est la peinture de Picasso la plus impressionnante.
Moins j'observe cette peinture de Picasso, moins je la trouve impressionnante.
Plus j'observe cette peinture de Picasso, plus je la trouve impressionnante.
À l'heure de pointe, il y a tant d'embouteillages qu'il est parfois impossible d'accélérer : quelle est la traduction de cette phrase ?
Cochez la bonne réponse.
A la hora punta, hay tantos atascos que a veces es imposible adelantar.
A la hora punta, hay tantos atascos como es imposible adelantar a veces.
A la hora punta, hay tan atascos que a veces es imposible adelantar.
A la hora punta, hay tantos atascos como es imposible adelantar a veces : il s'agit d'une phrase incorrecte.
A la hora punta, hay tan atascos que a veces es imposible adelantar : il ne faut pas faire d'apocope car tanto est suivi d'un nom, et non pas d'un adjectif.
Traduisez les phrases suivantes en espagnol. (Caractères à utiliser : í, ó, ñ, á.)
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Ma demi-sœur voulait que nous assistions à ses fiançailles.
→ .
2. Je crains qu'ils ne sachent pas la mauvaise nouvelle.
→ .
3. Le médecin lui recommanda de ne pas sortir seul.
→ .
4. Le réalisateur du film conseilla à son acteur de jouer le rôle de la victime.
→ .
5. Elle les pria de revenir avant minuit.
→ .
6. Les voisins ne voulaient pas que nous fassions plus de bruit.
→ .
1. Le verbe exprime une volonté.
2. Le verbe exprime un doute.
3. Le verbe exprime un conseil.
4. Le verbe exprime un conseil.
5. Le verbe exprime une prière.
6. Le verbe exprime une volonté.
Conjuguez le verbe entre parenthèses au temps qui convient dans les phrases suivantes. (Caractères à utiliser : í.)
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Temo que el pájaro (escaparse) de su jaula.
2. Nos alegramos que vosotros (venir) a nuestra boda.
3. Ella está afirmando que el texto (tratar) de un asunto exterior a nuestro país.
4. Me contó que (haber) llegado muy tarde y que (haber) perdido el tren.
5. Bastaba con que nosotros lo (saber).
1. Le verbe est au subjonctif car une crainte est exprimée.
2. Le verbe est au subjonctif car un sentiment est exprimé. Il faut également respecter la concordance des temps.
3. Le verbe est à l'indicatif car la principale rapporte un fait.
4. Les verbes sont à l'indicatif car un fait est raconté.
5. Le verbe saber est irrégulier au subjonctif imparfait.
Dans la phrase «Los obreros esperaban que el director genera de la empresa … todos los sueldos», quelle est la forme exacte du verbe ?
Cochez la bonne réponse.
aumente
aumentara
aumentará
• Le subjonctif présent aumente est impossible dans cette phrase car le verbe de la proposition principale est à l'imparfait. Il faut également respecter la concordance des temps.
• Le futur de l'indicatif aumentará ne peut pas être utilisé dans cette phrase car une notion de désir, de vœu est exprimée.
Complétez les phrases suivantes avec le pronom relatif qui convient.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Aquellos señores  estáis hablando son mayores.
2. Esta ciudad tiene un puente desde  se ve la cima de la montaña más alta del país.
3. Los compañeros  vamos a tomar el aperitivo son encantadores.
4. La clínica  está mi padre es el más antiguo de la capital francesa.
5. Las chabolas  viven algunos habitantes brasileños son muy sucias.
6. Los vestidos  te regalé vienen de Estados Unidos.
7. Aquí tienes la caja  he puesto tus juguetes.
1. Le pronom relatif se place après son antécédent.
2. La fonction du pronom relatif est COI.
4. La fonction du pronom relatif est COI.
6. La fonction du pronom relatif est sujet.
7. La fonction du pronom relatif est COI.
Transformez les deux phrases en une en utilisant les pronoms relatifs qui conviennent.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Se fue el señor. No te acuerdas de él.
→ .
2. Los alumnos han vuelto. Estaba harta de sus reacciones frente al trabajo.
→ .
3. La película recibió un Óscar. Hablamos de ella.
→ .
4. Es una región muy caliente. Vienen de allí.
→ .
5. Estos ordenadores son muy interesantes. Le dijiste algo sobre ellos.
→ .
6. Recibieron una tarjeta postal ayer. Te hablamos de ella.
→ .
Complétez les phrases suivantes avec le pronom relatif qui convient, afin de traduire « dont ».
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Esta señora, hijos son muy guapos, está enferma de gravedad.
2. Aquellas chicas, nombres no sé, son provocadoras.
3. Voy a mudarme a una casa jardín es precioso.
4. Nuestros amigos nos presentaron a muchas personas un cantante famoso.
5. El señor hicimos el retrato existe de verdad: no es un fantasma.
1. Cuyos est complément d'un nom sujet.
2. Cuyos est complément d'un nom sujet.
3. Cuyo est complément d'un COD.
5. De quien est complément d'un verbe.
Complétez avec le pronom relatif qui convient, en ajoutant si nécessaire une préposition.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1.  puedan acompañarme lo digan.
2. Ésta es la mujer  provocó la muerte de mi hijo.
3. Mi nieto sale  le antoja.
4. En la ciudad  vivían, había un edificio  me gustaba subir hasta arriba.
5. Se pasa el tiempo criticando mis decisiones,  me cabrea.
6. Nos llevaron por unos caminos  jamás había puesto los pies.
Conjuguez les verbes entre parenthèses au temps et au mode qui conviennent. (Caractère à utiliser : á.)
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. Después de la tempestad, (venir) la calma.
2. Antes de que (cerrar) los almacenes, (venir) a comprar lo que vosotros (necesitar).
3. Tan pronto como ellos (haber) arreglado la casa, nos (poner) en bañador e (ir) a la piscina.
4. Al regresar a casa, tú no (olvidar) dejar la puerta abierta para nuestros invitados.
5. Mientras los policías (investigar), nos impedirán pasar por allí.
6. Negociad con el artista hasta que (acepta) la entrevista.
7. Hasta que no (romper) a llover a chorros, no podremos pasar por este camino.
8. El capataz me pidió que estuviera atento hasta que él (acabar) de cargar la mercancía en el camión.